Toutoune et Constantin
Toutoune et Constantin ©Radio France - Julien Mougnon
Toutoune et Constantin ©Radio France - Julien Mougnon
Toutoune et Constantin ©Radio France - Julien Mougnon
Publicité

Pour OLI, l'amoureuse des mots, du verbe, Ariane Ascaride a choisi de raconter à sa façon, la passionnante histoire d'une rencontre pas comme les autres.

C’était une petite fille que tout le quartier, appelait Toutoune , parce qu’elle était toute petite de taille, un visage tout rond et des yeux comme des grains de café souvent rieurs mais qui parfois se perdaient dans l’admiration de gros nuages roses qui flottaient au-dessus de la grande mer bleue qui venait lécher les rochers sur laquelle la grosse ville dans laquelle elle habitait s’était construite de bric et de broc.

L'auteure :

Ariane Ascaride est actrice, réalisatrice, metteuse en scène et dramaturge. C'est son mari, le réalisateur, scénariste et producteur Robert Guédiguian, qui va lui donner l'occasion de briller devant les caméras et de révéler son talent : des dix-neuf rôles qu'il lui confie, soit la moitié de sa filmographie, quatre permettent à Ariane Ascaride d'être nommée aux Césars, et de décrocher le César de la meilleure actrice pour "Marius et Jeannette".

Publicité

En 2016, avec entre autres Salomé Lelouch, Marie Nimier et Leïla Slimani, réunies sous le nom Paris des Femmes, Ariane Ascaride cosigne l'ouvrage collectif théâtral "Scandale" publié dans la Collection des Quatre-Vents de L'avant-scène théâtre. La comédienne est aussi l’auteure de "Bonjour Pa', lettres écrites au fantôme de mon père" (Seuil, 2021).

Abonnez-vous !

Pour ne manquer aucune publication : un podcast à télécharger via RSS ou sur l'appli RF qui sera mis à jour tout au long de l'année avec de nouveaux contes.

Nouveauté : vous pouvez désormais écouter Oli sur vos assistants vocaux_,_ Alexa (Amazon echo), Google assistant (Google home) et Siri (Homepod). Suivez le guide !

L'équipe derrière “Oli” :

·          Producteur délégué : Léonard Billot

·          Réalisation : Lola Costantini

·          Mixage : Benjamin Orgeret

·          Graphisme : Fabienne Guevara