Patrick Valentin a imaginé le projet expérimental "Territoires zéro chômeur de longue durée"
Patrick Valentin a imaginé le projet expérimental "Territoires zéro chômeur de longue durée"
Patrick Valentin a imaginé le projet expérimental "Territoires zéro chômeur de longue durée" - TZCLD
Patrick Valentin a imaginé le projet expérimental "Territoires zéro chômeur de longue durée" - TZCLD
Patrick Valentin a imaginé le projet expérimental "Territoires zéro chômeur de longue durée" - TZCLD
Publicité
Résumé

Entrepreneur, Patrick Valentin a eu l'idée des "Territoires zéro chômeur de longue durée". Ce véritable projet de société permet de ramener vers l'emploi les personnes qui en sont très éloignées. L'expérimentation est en cours et elle fonctionne !

avec :

Patrick Valentin (Vice-président fondateur de l'association « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée » (TZCLD)).

En savoir plus

"Territoires zéro chômeur de longue durée". L'intitulé sonne comme une utopie et, pourtant, cette expérimentation porte ses fruits. En 2017, ce projet commençait à mettre mis en place dans 10 territoires tests. En 2021, une nouvelle loi portait ce chiffre à 60. Véritable projet de société, le dispositif propose une nouvelle approche en matière d’emploi et d’insertion sociale : il consiste à ramener vers l'emploi, au sein d'Entreprises à but d'emploi (EBE), les chômeurs et les chômeuses qui en sont le plus éloigné·es, en redistribuant la dépense causée par leur non-activité (allocations, RSA, etc.), pour financer la création d’emplois. Le projet est aujourd'hui mené par l'association "Territoires zéro chômeur de longue durée". Et, s'il a porté dans sa phase de démarrage par l'association ATD Quart Monde (en partenariat avec le Secours catholique, Emmaüs France, Le Pacte civique et la Fédération des acteurs de la solidarité), il a été imaginé par un homme : Patrick Valentin. Près de 30 ans après qu'il a eu la première fois l'idée qui pourrait supprimer le chômage de longue durée (qu'il préfère appeler la « privation d'emploi »), il est l'invité de Zoé Varier pour raconter la genèse du projet et sa vie d'engagements.

4 min

Un engagé enragé !

C'est plutôt une « Année particulière » qu'une journée, que Patrick Valentin a choisie comme porte d'entrée dans cet entretien. En 1993, en discutant avec un collègue et ami, maire de Seiches-sur-le-Loir, il a l'idée de donner un travail, payé au SMIC, aux chômeurs et chômeuses de longue durée de la commune, plutôt que de financer les prestations sociales liées à leur inactivité.  Son mantra, c’est que personne n'est inemployable, que du travail, il y en a, de l’argent aussi.

Publicité

Son ami maire est intéressé. Dans le village, il y avait alors 80 chômeurs et chômeuses de longue durée. Le maire les connaissait toutes et tous. Patrick Valentin a été convié à venir parler de son idée au conseil municipal pour exposer sa méthodologie. Une méthodologie concrète et précise : rencontrer toutes les personnes très éloignées de l'emploi de la commune, connaître leurs profils, recenser leurs compétences, faire la liste des besoins non satisfaits par les entreprises ou les services publics sur la commune, créer une entreprise qui les embauchera pour satisfaire ces besoins sans faire de concurrence aux professionnel·les déjà présent·es sur le territoire.

Les premières briques de la première expérimentation d'un "Territoire zéro chômeur de longue durée" étaient posées. Le projet s'est construit et, en 1994, la Préfecture du Maine-et-Loire met son véto. Patrick Valentin se souvient de sa colère.

J'étais enragé ! Enragé de voir le gâchis. C'est très dur à supporter lorsque l'on est face au gâchis et que l'on ne peut rien faire.

"Nouvelle cordée"

Il faudra plus de 23 ans pour que Patrick Valentin soit entendu, pour que cette idée folle de "Territoire zéro chômeur de longue durée" soit finalement portée par ATD Quart monde jusqu'à l'Assemblée nationale et devienne une loi, votée à l’unanimité par les député·es dans la nuit du 29 février 2016. (Le projet a été porté pour sa phase de démarrage par ATD Quart Monde, en partenariat avec le Secours catholique, Emmaüs France, Le Pacte civique et la Fédération des acteurs de la solidarité, il y avait, dès le départ, une volonté partagée que sa conduite opérationnelle puisse être ensuite portée par une organisation dédiée. Depuis le 7 octobre 2016, c’est donc l’association Territoires zéro chômeur de longue durée (TZCLD) qui a pris le relais de l’action et qui est aujourd'hui à la manœuvre.) Avec cette loi, 10 territoires ont pu expérimenter dès 2017 ce projet. Parmi eux, la commune de Mauléon, dans le département des Deux-Sèvres, sur laquelle se rend immédiatement la documentariste Marie-Monique Robin pour commencer à y tourner les images de son film Nouvelle Cordée.

Dans le documentaire, on voit la mise en place du dispositif, avec la création de l'ESIAM, une entreprise à but d'emploi, avec les chômeurs et les chômeuses. On les voit unir les compétences de chacun·e au sein de cette entreprise.  Dans les EBE, l’idée est justement est d’adapter le travail aux capacités et incapacités des un·es et des autres ? L'entreprise fait avec et, par cela, redonne de la dignité à celles et ceux qui l'avaient perdue et transforme les corps.

Être rejeté, c'est insupportable et le chômage fait que les gens sont rejetés. [...] Et ils finissent par intégrer la conviction qu'ils sont incapables. C'est terrible !

Les "Territoires zéro chômeur de longue durée" embauchent les personnes très éloignées de l'emploi
Les "Territoires zéro chômeur de longue durée" embauchent les personnes très éloignées de l'emploi
- TZCLD / Sylvie Legoupi

Créer du commun

Dans les "Territoires zéro chômeur", Patrick Valentin remarque que la reprise de l'emploi permet de recréer du collectif, du lien, du commun. Elle permet de refaire société. En cela, il définit "Territoires zéro chômeur de longue durée" comme un véritable projet de société.

L'emploi est un commun. Il permet de vivre ensemble en société. [Dans les "Territoires zéro chômeur"], la vie de tous les jours a changé.

Par ailleurs, Patrick Valentin souligne que ce dispositif ne coûte pas plus cher que les prestations sociales que recevaient les chômeurs et les chômeuses. Et, même si le but recherché n'est pas la rentabilité des entreprises, mais bien l'emploi pour tou·tes et, ainsi, la défense du droit à l'emploi, il explique que les EBE peuvent générer des bénéfices, comme cela a été le cas à Mauléon.

Il apparaît, à chaque fois que je fais et refais des calculs, comme une évidence, que le cofinancement par la collectivité des emplois supplémentaires dont a besoin un pays ne coûte pas plus cher que la privation d'emploi.

À ce jour, en février 2022, l’expérimentation a permis de créer plus de 1300 emplois dans les territoires pilotes, avec d'innombrables effets positifs. Une loi votée en 2021 a porté leur nombre à 60 pour les mois à venir. Le projet "Territoires zéro chômeur de longue durée" suscite un élan spectaculaire. Mais pas question pour Patrick Valentin de relâcher la pression.

Nous avons 19 territoires maintenant. Nous en aurons 60 bientôt. Mais il m'en reste 8 000 ! La rage est intacte et je veux que ce soit pour tout le monde.

46 min

Pour aller plus loin

🌐 Visiter le site de l'association Territoires zéro chômeur de longue durée

🌐 Visiter le site du Fonds d'expérimentation ETCLD, qui assure notamment le pilotage opérationnel de l'expérimentation

📣 Le 12 mars 2022 a lieu, à Paris, une grande mobilisation pour le droit à l'emploi

🎥 Le documentaire Nouvelle Cordée de Marie-Monique Robin, consacré à la mise en place du projet "Territoire zéro chômeur de longue durée" à Mauléon, dans les Deux-Sèvres, est disponible en VOD.

📺 En savoir plus sur le film Nouvelle Cordée de Marie-Monique Robin sur le site de M2R Films

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Bibliographie

  • Pierre-Noël Giraud, L'Homme inutile - Une économie politique du populisme, Odile Jacob, 2018
  • Patrick Valentin, Le Droit d'obtenir un emploi - Genèse et mise en œuvre des Territoires zéro chômeur de longue durée, Chronique sociale, 2018
  • Patrick Valentin, Chômage de longue durée, emploi précaire - Plaidoyer pour une économie solidaire, Chronique sociale, 2008
  • ATD Quart Monde, Claire Hédon, Didier Goubert et Daniel Le Guillou, Zéro chômeur ! Dix territoires relèvent le défi, Éditions de l'Atelier / Éditions Quart Monde, 2019
53 min

Les références des extraits et archives Ina diffusés dans l'émission

  • Trois extraits du film Nouvelle Cordée de Marie-Monique Robin, 2019
  • Extrait d'une interview du Père Aimé Duval dans l'émission Images du dimanche, ORTF Nancy, 1973
  • Extrait d'un reportage consacré à Mère Teresa dans l'émission Vécu, France Inter, 1979
  • Extrait d'une interview de Joseph Wresinski dans l'émission Parti pris, France Culture, 1976
  • Extrait d'une interview de Pierre-Noël Giraud dans l'émission Les Carnets de l'économie, France Culture, 2015

La programmation musicale du jour

  • Georges Brassens, "Le temps ne fait rien à l'affaire", 1961
  • Père Aimé Duval, "Qu'est-ce que j'ai dans ma p'tite tête", 1957

Le générique de l'émission

Isabelle Pierre, "Le temps est bon" (1971), remixé par Degiheugi, 2012

L'association "Territoires zéro chômeur de longue durée" porte aujourd'hui le projet du même nom
L'association "Territoires zéro chômeur de longue durée" porte aujourd'hui le projet du même nom
- TZCLD / Sylvie Legoupi
Références

L'équipe

Zoé Varier
Zoé Varier
Zoé Varier
Production
Christine Anzano
Collaboration
Hugo Combe
Hugo Combe
Hugo Combe
Collaboration
Flora Bernard
Réalisation
Arnaud Plançon
Collaboration