La philosophe Vinciane Despret sur le plateau de l'émission de François Busnel "La Grande Librairie", diffusée sur France 5 le 30 juin 2021 ©Getty - Éric Fougère / Corbis
La philosophe Vinciane Despret sur le plateau de l'émission de François Busnel "La Grande Librairie", diffusée sur France 5 le 30 juin 2021 ©Getty - Éric Fougère / Corbis
La philosophe Vinciane Despret sur le plateau de l'émission de François Busnel "La Grande Librairie", diffusée sur France 5 le 30 juin 2021 ©Getty - Éric Fougère / Corbis
Publicité
Résumé

Depuis près de 30 ans, la philosophe Vinciane Despret pose son regard singulier sur le monde, l'humain et les animaux. Elle se souvient d'une rencontre, en 1995, qui a changé sa vie et sa façon de penser et d'appréhender le vivant et non-humain.

avec :

Vinciane Despret (philosophe, professeure de philosophie à l’université de Liège).

En savoir plus

"Je crois que c'est la plus brillante d'entre nous." Pour l'émission Une journée particulière du dimanche 13 septembre 2020, Vinciane Despret a choisi de rendre hommage à sa chère amie Isabelle Stengers. Philosophe des sciences, écrivaine, professeure à l'Université de Liège et à l’Université Libre de Bruxelles, Vinciane Despret creuse, dans le monde des idées, un sillon curieux, plein d'humour, d'audace et de tendresse sur le monde qui nous entoure et, en particulier, sur les animaux. Sur quoi, en effet, se fondent réellement les rapports que l'humain entretient avec eux ? C'est l'une des questions qu'elle pose dans l'ouvrage qu'elle avait publié peu avant cet entretien : Habiter en oiseau (Actes Sud, 2019).

Également philosophe des sciences, Isabelle Stengers a été celle qui lui a transmis le courage et l'envie d'assumer ses recherches, en l'incitant à écrire son premier livre, déjà consacré aux oiseaux : Naissance d'une théorie éthologique - La Danse du cratérope écaillé (Les Empêcheurs de penser en rond, 1996). Au micro de Zoé Varier, Vinciane Despret évoquait cette belle amitié et la façon dont Isabelle Stengers l'avait amenée à changer son rapport au monde.

Publicité

Rediffusion de l'émission du dimanche 13 septembre 2020

Retrouver toutes les informations relatives à cette diffusion

Voilà, c'est fini

C'est ainsi que s'achève l'émission Une journée particulière, créée par Flora Bernard et Zoé Varier en 2017, avec Rebecca Denantes, puis avec Hugo Combe. Pendant cinq ans, près de 200 personnes ont accepté de se prêter au jeu de la "Journée particulière" et de se raconter, d'évoquer leur parcours, leurs combats, leurs envies, leurs rêves et leurs déceptions, à partir du récit d'un jour qui a tout changé. Artistes, intellectuel·les, militant·es, scientifiques, magistrat·es, journalistes, ouvriers et bergère se sont succédé·es au micro de Zoé Varier pour vous offrir des balades sonores où leur histoire individuelle croisait l'histoire collective.

Merci aux auditeurices de cette belle page de radio de l'avoir suivie avec nous. Merci de votre écoute, de votre fidélité et de vos retours bienveillants. Toute la collection de ce podcast reste disponible sur radiofrance.fr/franceinter et sur l'application Radio France. N'hésitez pas à vous (re)plonger dedans !

Retrouvez Zoé Varier sur France Inter et sur l'application Radio France dès la rentrée de septembre 2022, avec un nouveau concept inédit.

Le générique de l'émission

Isabelle Pierre, "Le temps est bon" (1971), remixé par Degiheugi, 2012

Références

L'équipe

Zoé Varier
Zoé Varier
Zoé Varier
Production
Djubaka
Programmation musicale
Flora Bernard
Réalisation
Hugo Combe
Hugo Combe
Hugo Combe
Collaboration
Anne Delaveau
Collaboration
Sofiane Aktib
Collaboration