Jean-Emile Vaesen, ancien gendarme et délégué du procureur de la République d'Arras
Jean-Emile Vaesen, ancien gendarme et délégué du procureur de la République d'Arras
Jean-Emile Vaesen, ancien gendarme et délégué du procureur de la République d'Arras ©Radio France - Jean-Philippe Deniau
Jean-Emile Vaesen, ancien gendarme et délégué du procureur de la République d'Arras ©Radio France - Jean-Philippe Deniau
Jean-Emile Vaesen, ancien gendarme et délégué du procureur de la République d'Arras ©Radio France - Jean-Philippe Deniau
Publicité
Résumé

Jean-Emile Vaesen était gendarme jusqu'à l'automne dernier. Aujourd'hui, il occupe sa retraite entre sa famille, les travaux à la maison, et sa passion : la chasse. Mais depuis le mois de décembre, il est aussi délégué du procureur de la République d'Arras. Aujourd'hui, épisode 4 : Appliquer les peines et sensibiliser.

En savoir plus

Une semaine par mois, il étudie les dossiers et convoque les auteurs de petits délits contre lesquelles le parquet d'Arras a prononcé des alternatives à la sanction pénale. Jean-Philippe Deniau l'a suivi lors de l'une de ses permanences. Aujourd'hui, c'est un homme qui a tiré à la carabine sur le chat de ses  voisins parce qu'il venait tuer les pigeonneaux de son élevage. "Il faut être humain tout en faisant preuve d'autorité" estime Jean-Émile Vaesen.

Références

L'équipe

Sara Ghibaudo
Collaboration
Lucie Lemarchand
Collaboration