Nicolas Offenstadt, historien

Nicolas Offenstadt, historien, maître de conférences en histoire du Moyen-Âge
Nicolas Offenstadt, historien, maître de conférences en histoire du Moyen-Âge ©AFP - Aude Paget/INA
Nicolas Offenstadt, historien, maître de conférences en histoire du Moyen-Âge ©AFP - Aude Paget/INA
Nicolas Offenstadt, historien, maître de conférences en histoire du Moyen-Âge ©AFP - Aude Paget/INA
Publicité

Nicolas Offenstadt est historien et maître de conférences à l’Université Paris 1. Il est spécialiste de la Grande Guerre et de la RDA, et l’auteur de « Urbex : le phénomène de l’exploration urbaine décrypté » (Albin Michel), et co-auteur de « Zemmour contre l’histoire » (Tracts Gallimard).

Avec
  • Nicolas Offenstadt historien, maître de conférences à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Une semaine en France est en compagnie de l’historien Nicolas Offenstadt avec qui nous regarderons à l’Est, pour parler de la guerre en Ukraine. Vladimir Poutine ne cesse de faire référence à l’histoire pour justifier son offensive, et parle régulièrement d’une « grande Russie » qu’il souhaiterait récupérer. C’est également le cas du président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui intègre régulièrement des références historiques dans ses discours. 

En France aussi, plus que jamais, l’histoire est au cœur des discours politiques. Eric Zemmour, notamment, utilise régulièrement l’histoire pour construire ses argumentations, et il n’est pas le seul homme politique français à le faire. D’autres candidats à l’élection présidentielle, tels qu’Emmanuel Macron ou Jean-Luc Mélenchon font régulièrement usage de l’histoire dans leurs discours publics.

Publicité

Nous parlerons également du mouvement « Urbex » auquel Nicolas Offenstadt a consacré l’ouvrage Urbex, le phénomène d’exploration urbaine décrypté. Les « urbexeurs » sont des personnes qui explorent des lieux souvent marginaux ou abandonnés.

Nicolas Offenstadt, historien et « urbexeur » est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et membre de l’institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC). Il a également participé à la création du Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire, et est co-auteur de Zemmour contre l’histoire, publié aux éditions Tracts Gallimard.

Egalement au programme de cette émission :    

  • Le Mix sonore de l’actualité de la semaine, réalisé par Frédéric Milano.
  • Jeux de pouvoir, une chronique signée Vincent Martigny, à retrouver chaque samedi matin sur l’application du 1.

L'équipe