L’auteur-compositeur-interprète et musicien jamaïcain Bob Marley à Amsterdam, aux Pays-Bas en 1976. ©Getty - Gijsbert Hanekroot / Redferns
L’auteur-compositeur-interprète et musicien jamaïcain Bob Marley à Amsterdam, aux Pays-Bas en 1976. ©Getty - Gijsbert Hanekroot / Redferns
L’auteur-compositeur-interprète et musicien jamaïcain Bob Marley à Amsterdam, aux Pays-Bas en 1976. ©Getty - Gijsbert Hanekroot / Redferns
Publicité
Résumé

Malgré des conditions de vie difficiles dans les quartiers pauvres, Bob Marley a été entouré de l’affection de ses proches, et a eu une enfance plutôt heureuse. Retour son histoire dans Very Good Trip.

avec :

Bob Marley (Chanteur et musicien).

En savoir plus

Cette émission est une rediffusion du 11 juillet 2020.

Trench Town, ce quartier du sud-est de Kingston, la capitale jamaïcaine, près du port, où Bob Marley a passé une bonne partie de son enfance et de son adolescence, était-il un taudis? Pas exactement. 

Publicité
54 min

C’était, comme on dit, une mauvaise adresse. Ce n’était pas la précarité, la totale insalubrité et la misère noire des bidonvilles qui se trouvaient là naguère, installés autour d’une décharge, où prospéraient le typhus, le choléra et la poliomyélite. Sans parler de la malnutrition. 

Au début des années cinquante, un ouragan avait détruit la plupart de ces baraques, dont la présence avait chassé les classes moyennes. Quand Bob Marley, qui avait grandi à la campagne, dans le nord de l’île, est arrivé là en 1954, la construction de ce qu’on a surnommé la « concrete jungle », la jungle de béton, il en a fait une chanson célèbre, avait déjà commencé.