Visuel de la pochette du disque "Hurricane" du chanteur et compositeur Bob Dylan, 45 tours, montrant le boxeur Rubin "Hurricane" Carter.  ©Getty - Blank Archives
Visuel de la pochette du disque "Hurricane" du chanteur et compositeur Bob Dylan, 45 tours, montrant le boxeur Rubin "Hurricane" Carter. ©Getty - Blank Archives
Visuel de la pochette du disque "Hurricane" du chanteur et compositeur Bob Dylan, 45 tours, montrant le boxeur Rubin "Hurricane" Carter. ©Getty - Blank Archives
Publicité
Résumé

Evidemment, il y a tellement à raconter qu'il faut une deuxième journée pour raconter cette tournée qui s’est déroulée entre 1975 et 1976. Road trip dans Very good trip !

En savoir plus

Huit minutes en novembre 1975 sur la scène du Music Hall de Boston, c’est le temps qu’il a fallu à Bob Dylan pour raconter l’histoire du boxeur poids moyen Rubin Carter, dit The Hurricane, l’ouragan. 

Une histoire qui l’avait révolté : en 1966, un triple meurtre avait eu lieu dans un restaurant grill de Paterson, une grosse banlieue du New Jersey, pas loin de New York. La police avait arrêté à proximité une voiture où se trouvaient deux Noirs, l’avait fouillée et y avait débusqué une arme et des munitions correspondant à celles du crime. Ce qui avait suffi, sans autre preuve ni vérification, à arrêter, emprisonner, juger et condamner Rubin Carter à la prison à vie. 

Publicité

Hurricane avait écrit son autobiographie en prison et Dylan, après avoir lu ce témoignage, se fixa une mission : user de tous les moyens possibles pour faire libérer cet homme qui n’avait cessé de clamer son innocence. Et comme il était chanteur, eh bien il en a fait une chanson. Logique. Qui fut un de ses plus grands succès, inattendus, il faut le dire, tout autour du monde. L’air était entraînant, il y avait le violon tzigane de Scarlet Rivera, j’y reviendrai, c’est le personnage le plus charismatique de la tournée de la « Rolling Thunder Revue » après Dylan lui-même. Bref, « Hurricane » s’est répandu comme une chanson pop, c’était le but. 

4 min

Bob Dylan : 

  • « Mr. Tambourine Man - Live at Boston Music Hall, Boston, MA - November 21, 1975 - Afternoon » extrait de l' album « The Bootleg Series, Vol. 5 - Bob Dylan Live 1975 : The Rolling Thunder Revue » 
  • « Hurricane - Live at Boston Music Hall, Boston, MA - November 21, 1975 - Evening » extrait de l' album« The Rolling Thunder Revue - The 1975 Live Recordings » 
  • « Maggi’s Farm - Live at Hughes Stadium, Ft. Collins, CO - May 1976 » extrait de l' album « Hard Rain » 
  • « Tonight I’ll Be Staying Here with You - Live at Montreal Forum, Montreal, Quebec - December 1975 » extrait de l' album « The Bootleg Series, Vol. 5 - Bob Dylan Live 1975 : The Rolling Thunder Revue » 
  • « Tangled Up in Blue - Live at Boston Music Hall, Boston, MA - November 21, 1975 - Evening » extrait de l' album « The Bootleg Series Vol. 5 - Bob Dylan Live 1975 -The Rolling Thunder Revue »  
  • « Romance in Durango - Live at Boston Music Hall, Boston, MA - November 21, 1975 - Afternoon » extrait de l' album « The Rolling Thunder Revue - The 1975 Live Recordings »  
  • « It Takes a Lot to Laugh, It Takes a Train to Cry - Live at Boston Music Hall, Boston, MA - November 21, 1975 - Evening » extrait de l' album « The Bootleg Series, Vol. 5 - Bob Dylan Live 1975 : The Rolling Thunder Revue » 
  • « Just Like a Woman - Live at Boston Music Hall, Boston, MA - November 21, 1975 - Evening » extrait de l' album « The Bootleg Series Vol. 5 - Bob Dylan Live 1975 - The Rolling Thunder Revue »  
  • « Knockin’ on Heaven’s Door - Live at Harvard Square Theatre, Cambridge, MA - November 1975 » extrait de l' album « The Bootleg Series Vol. 5 - Bob Dylan Live 1975 - The Rolling Thunder Revue »