Wet Leg en concert le 6 octobre 2021 à Londres
Wet Leg en concert le 6 octobre 2021 à Londres
Wet Leg en concert le 6 octobre 2021 à Londres ©Getty - Lorne Thomson/Redferns
Wet Leg en concert le 6 octobre 2021 à Londres ©Getty - Lorne Thomson/Redferns
Wet Leg en concert le 6 octobre 2021 à Londres ©Getty - Lorne Thomson/Redferns
Publicité
Résumé

Ce soir, dans Very Good Trip, c’est simple, ce ne seront que de jeunes voix féminines. À commencer par elle. Au pluriel, elles sont deux.

En savoir plus

« Angelica », une chanson signée par le duo Wet Leg, par laquelle ces deux jeunes Anglaises entament leur premier album.

Ça se passe dans une soirée. Angelica est la fille qui fait tout bien : tout le monde la regarde, elle a apporté des lasagnes et en plus elle est marrante, elle a apporté un pistolet à rayon laser.

Publicité

Contrairement à la narratrice de la chanson, qui se sent nulle et qui lâche : je sais même pas pourquoi je suis venue, je connais personne, personne me regarde, on m’a dit qu’il y aurait de la bière gratos. Voilà, une de ces petites histoires qui peuvent occuper le centre de votre existence quand vous êtes jeune et que vous n’avez pas encore eu le temps de devenir blasé. Tout vous atteint, tout prend des proportions démesurées et il est urgent d’en rigoler avec quelqu’un. Et faire de la musique, c’est une excellente façon de chasser ce qui vous ronge, comme aller à la piscine ou à la salle de sport.

C’est l’histoire des deux Anglaises qui ont formé le duo Wet Leg, Rhian Teasdale et Hester Chambers. Je vous ai déjà raconté leur histoire : deux copines qui s’ennuyaient sur l’île de Wight, séparée par juste un petit bout de mer des ports de Portsmouth et de Southampton.

Comme elles l’ont raconté au magazine Rolling Stone, à part les barbecues, le camping avec les copines et traîner sur la plage, il n’y a pas grand-chose à faire quand on est gamin. Elles se sont rencontrées dans une fac de l’île de Wight où elles préparaient un BTEC, c’est une sorte de diplôme de formation continue en vue d’exercer un métier dans l’industrie musicale. Rhian chantait seule ses chansons au style très calme, assise devant son clavier et elle s’est vite rendu compte que ça la barbait, en fait. Elle a appelé sa copine Hester, elle aussi formée au piano et passée par des groupes divers et variés et pour laquelle aussi, depuis plusieurs années, ça ne décollait pas. En somme, elles en avaient marre d’être assises.

Rhian a proposé à Hester de faire un duo avec elle, où elles seraient toutes les deux debout, à la guitare. Un défi, d’autant que Rhian n’avait jamais touché une guitare de sa vie. Elles racontent qu’elles s’étaient senties exaltées après avoir assisté à un concert, très énergique, du groupe de Bristol, Idles. Il faut ajouter, précisent-elles, qu’elles s’étaient saoulées avant.

Programmation musicale :

  • Wet Leg : « Angelica » extrait de l’album « Wet Leg »
  • Say Sue Me : « Around You » extrait de l’album « The Last Thing Left »
  • Superorganism : « Teenager » (feat. CHAI & Pi Ja Ma) single
  • La Battue : « Pay the Rent » EP « In the Attic »
  • Nilüfer Yanya : « Stabilise » extrait de l’album « PAINLESS »
  • Hater : « Far from a Mind » single
  • Warpaint : « Hips » extrait de l’album « Radiate Like This »
  • Nicole Faux Naiv : « Imaginary Boy » extrait de l’album « Moon Rally »
  • Hatchie : « Sunday Song » extrait de l’album « Giving the World Away »
  • Tess Parks : « Happy Birthday Forever » EP « Do You Pray? »
  • Jennylee : « Stop Speaking » (feat. Dave Gahan) single
  • Maria Chiara Argirò : « Clouds » extrait de l’album « Forest City »
Références

L'équipe

Michka Assayas
Production