Qui sont les nouveaux gourous ?
Qui sont les nouveaux gourous ? ©Getty - Oleg Breslavtsev
Qui sont les nouveaux gourous ? ©Getty - Oleg Breslavtsev
Qui sont les nouveaux gourous ? ©Getty - Oleg Breslavtsev
Publicité

Quelles sont les nouvelles sectes nées ces dernières années ? Quelles sont leurs intentions ? Jean-Loup Adénor évoque dans cette émission des mouvements bien loin de l’image des sectes multinationales.

Avec : Jean-Loup Adénor et la chroniqueuse Marine Baousson.

Alors que le gourou guérisseur Claude Alonzo, alias Zeus, vient d'être condamné à la semaine dernière à 18 ans de réclusion criminelle en Gironde, faut-il voir une recrudescence des sectes à l'heure de réseaux sociaux ? Qui sont ces nouveaux gourous ? Pour répondre à ces questions, le journaliste Jean-Loup Adénor qui a co-écrit avec Timothée De Rauglaudre, le livre Le nouveau péril sectaire est l'invité de cette émission.

Publicité

Vers un retour des sectes ?

Alors que la presse s'intéressait beaucoup aux sectes dans les années 90 et aux débuts des années 2000, faut-il voir un retour actuel des sectes ? Pour Jean-Loup Adénor, le phénomène ne s'est jamais arrêté, il a seulement évolué. Les médias s'y sont moins intéressé, mais en réalité, la crise du Covid et la pensée complotiste, notamment sur la vaccination, a accéléré le développement des dérives sectaires. Même si ces nouveaux gourous sont bien loin des figures comme Charles Manson, Luc Jouret, Jim Jones ou encore Raël, leur intention d'escroquerie, d'abus et de manipulation sont restés les mêmes.

La figure du gourou influenceur

Et si la figure du gourou n'avait pas migré sur les réseaux sociaux ? Dans son enquête, Jean-Loup Adénor a constaté que les réseaux sociaux comme Instagram et Tik Tok ou encore les chaînes Youtube, les influenceurs ésotériques et les pseudo-thérapies pullulent, une sphère néo-spirituel qui crée une emprise dématérialisée. Pour garder leurs adeptes sous contrôle, ces nouveaux gourous utilisent des boucles Whatsapp ou Télégram, pour matraquer de notifications nuit et jour les adeptes maintenant ainsi l'attention de leur auditoire en leur vendant de la peur.

La santé et le bien-être, nouveaux eldorados des sectes

La MIVILUDES (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires), l'organisme d'état qui lutte contre les dérives sectaires constate que les nouveaux gourous évoluent de plus en plus dans le domaine de la santé et du bien-être. Dans une période où beaucoup de personnes sont angoissées et doutent de la médecine, remettant en cause certains vaccins, ces pseudo-thérapeutes et naturopathes, s'engouffrent dans cette demande et proposent des régimes alimentaires stricts pour soigner le cancer ou prône le crudivorisme, comme le gourou Thierry Casasnovas.

5 min

La dérive des courants évangéliques

En France, avec la perte de vitesse du catholicisme, une partie du clergé et de l'épiscopat a dû s'inspirer de ce qui fonctionnait à l'étranger et en partie de l'évangélisme américain. Des groupes comme Torrents de vie pratiquent ainsi une croyance qu'on appelle la "guérison miraculeuse", ou encore, "la guérison divine". Certains courants catholiques se sont ainsi emparés de ces pratiques collectives censées guérir la maladie ou encore l'homosexualité.

Une emprise qui peut toucher tout le monde

Alors que les gourous, souvent présentés comme des coachs de vie pullulent sur les réseaux sociaux, Jean-Loup Adénor rappelle que ce phénomène peut toucher tout le monde : « Lors de mon enquête, j'ai constaté que les victimes de sectes viennent de tous les milieux. Des personnes parfois brillantes, riches ou pauvres... Ce qu'il faut comprendre, c'est que l'emprise sectaire se crée sur la question du sens, et dans nos sociétés néolibérales, cette notion est complètement évacuée. On le voit notamment dans les mouvements new age, on compte énormément de personnes athées ou nées dans des milieux qui n'étaient pas croyants, pas pratiquants, et qui se retrouvent à un moment dans leur vie avec une question et un vide autour. »

À lire aussi : Dans l'enfer d'une secte

Dans cette émission, le journaliste Jean-Loup Adénor évoque deux nouveaux gourous :

Thierry Casasnovas

Avec ses 583 000 abonnés sur ses réseaux, Thierry Casanovas est l'un des gourous les plus influents actuellement. Basé à Grenoble, sans formation médicale, il donne des conseils en matière de santé et de nutrition. Prônant la pratique du jeûne et du crudivorisme, sa doctrine repose sur l'idée que l'ensemble des pathologies humaines découlent de l'alimentation et des conditions de vie. Il propose des pratiques miracles pour notamment soigner l'arthrose en 30 minutes. Il a également participé à des campagnes de désinformation sur la pandémie. Les pouvoirs publics ont eu à enquêter sur ses activités.

Jean-Jacques Crèvecoeur

Adepte de la théorie du complot et de l'antivaccinisme, Jean-Jacques Crèvecoeur est officiellement formateur en développement personnel et vidéaste. Hostile à toute forme de vaccination, il voit dans la pandémie de Covid-19 une manipulation mondiale. Il avance aussi que le virus a été fabriqué en laboratoire pour « tester la docilité des populations » pour pouvoir installer une dictature globale. Dans ses nombreuses théories, il avance également que l'OMS est dirigée par un ancien criminel de guerre et financée par le multimilliardaire Bill Gates.

Livre : Le nouveau péril sectaire par Jean-Loup Adénor et Timothée De Rauglaudre aux éditions Robert Laffont

52 min

Programmation musicale

  • 16h15
    I get around
    I get around
    The BEACH BOYS
    I get around

    Album The platinum collection
    Label CAPITOL
  • 16h32
    Sarama
    Sarama
    Oumou Sangare
    Sarama
    Album Sarama (2022)
    Label WORLD CIRCUIT LIMITED
  • 16h50
    Le plus légère au monde
    Le plus légère au monde
    GISBERT ZU KNYPHAUSEN (Compositeur)
    Le plus légère au monde

    , STEPHAN EICHER

    Album Le plus léger au monde

L'équipe

Matthieu Noël
Matthieu Noël
Matthieu Noël
Production
Cyril Lacarrière
Cyril Lacarrière
Cyril Lacarrière
Production déléguée
Amel Khaldi
Collaboration
Alexia Lacour
Collaboration
Ghislain Fontana
Réalisation