Publicité

Présidentielle au Brésil : Lula légèrement en tête, l'écart avec Bolsonaro plus faible qu'attendu

Par
Le deuxième tour entre Lula, à gauche, et Bolsonaro, à droite, s'annonce tendu.
Le deuxième tour entre Lula, à gauche, et Bolsonaro, à droite, s'annonce tendu.
© AFP - EVARISTO SA

Alors que les sondages donnaient l'ex-président de gauche Lula largement en tête de la présidentielle brésilienne, avec des chances de victoire dès le premier tour, il y a aura finalement un second tour. Celui-ci sera serré : avec 48,4% des suffrages, Lula ne devance que de peu Bolsonaro (43,2%).

Un second tour sera donc nécessaire pour départager Lula et Bolsonaro au Brésil : les résultats du premier tour dimanche sont finalement bien plus serrés que ce que prévoyaient les sondages. Luiz Inacio Lula da Silva, dit Lula, ex-président et star de la gauche brésilienne obtient 48,4% des suffrages, et Jair Bolsonaro, président sortant d'extrême-droite, est juste derrière avec 43,2% des voix, selon des résultats encore partiels lundi matin. Samedi, les derniers sondages donnaient 14 points d'avance au candidat de gauche.

"Nous avons vaincu les mensonges", a déclaré Jair Bolsonaro, 67 ans qui attend désormais de "jouer la deuxième mi-temps" le 30 octobre prochain. "C'est juste une prolongation, je peux vous dire que nous allons gagner cette élection", a rétorqué Lula, 76 ans, filant la métaphore footballistique.

Publicité
2 min

Victoires des alliés de Bolsonaro

Bolsonaro a notamment fait de meilleurs scores qu'attendu dans les deux plus gros États, ceux de Sao Paulo et Rio de Janeiro. De nombreux candidats bolsonaristes ont été élus au Congrès. Des victoires annonçant un second tour très tendu.

Ces deux mastodontes de la politique brésilienne ont anéanti le reste du paysage : jamais deux candidats n'avaient obtenu de si gros scores au premier tour dans l'histoire de la démocratie brésilienne. En nombre de voix, Jair Bolsonaro fait même mieux qu'il y a quatre ans : il obtient un million et demi de voix de plus qu'en 2018, lorsqu'il était passé tout près d'une victoire au premier tour.

4 min

Lula ravi d'un débat en face à face

C'est tout de même Lula qui arrive en tête : celui-ci se dit ravi de pouvoir débattre officiellement avec Jair Bolsonaro. "Nous saurons alors si le Président va continuer à dire des mensonges, ou s'il va finir par dire la vérité au peuple brésilien, au moins une fois dans sa vie", a-t-il déclaré, affirmant prendre ce second tour comme "une seconde chance que me donne le peuple, un message qui me donne l'opportunité de débattre uniquement avec lui".