Publicité

Recette de la madeleine, façon Proust

Par
Image d'illustration.
Image d'illustration.
© Getty - Ivan

Cette madeleine trempée dans du tilleul fait resurgir chez le narrateur de "La Recherche du temps perdu", l'édifice immense du souvenir lors d'une fameuse scène. Voici la recette !

La "scène de la madeleine", c'est l'une des plus célèbres de "À la Recherche du temps perdu, plaisir de la mémoire involontaire.  Angèle Ferreux Maeght, de La Guinguette d'Angèle, dans le 9e arrondissement, à Paris, nous livre dans Grand Bien vous fasse sa recette de madeleines.

Grand bien vous fasse !
53 min

Ingrédients

  • 140 grammes de sucre (si possible complet)
  • 140 grammes de farine
  • 100 grammes de beurre
  • 50 grammes de lait
  • 3 œufs bio
  • 5 grammes de levure
  • Une cuillère à soupe d'huile
  • Arôme de fleur d'oranger, ou zeste de citron ou d'orange
  • Extraits de vanille
  • Poudre Matcha

Mélanger dans un saladier 140 grammes de sucre, donc idéalement du sucre complet. On casse trois beaux œufs bio, on mélange bien jusqu'à ce que ça mousse. Là, on ajoute nos arômes. Traditionnellement, on mettrait de la fleur d'oranger. On peut mettre aussi du zeste de citron, du zeste d'orange et de la vanille. On peut même ajouter un peu de poudre matcha pour apporter une légère amertume. On fouette bien jusqu'à ce que ça mousse.

Publicité

Ensuite, on ajoute une pincée de sel, 5 grammes de levure, c'est à peu près la moitié d'un sachet (ou alors une cuillère à soupe de levain), et une cuillère à soupe d'huile. Ça va vraiment aider à ce que la madeleine ne colle pas au moule sans avoir besoin de le beurrer.

Dans une petite casserole à feu doux, on fait fondre du beurre puis on l'ajoute délicatement. À partir du moment où l'on ajoute la farine, il faudra faire attention de battre un peu plus doucement parce que plus on bat la farine, plus le gâteau sera dur.

Ensuite, on ajoute 50 grammes de lait et on laisse. Le mélange est assez liquide. On va le laisser durcir 1 heure au frais. C'est vraiment une étape importante parce que c'est le choc de températures entre le froid et la chaleur du four qui est à 220 °C, donc très fort, qui va faire cette petite boule sur la madeleine.

Donc ensuite, on sort du frais notre préparation, qu'on met dans les moules et on enfourne à 220 °C, pendant un quart d'heure. Ensuite on démoule et surtout on laisse refroidir nos petites madeleines sur une grille parce que c'est ce qui va apporter le côté craquant de l'extérieur et moelleux à l'intérieur. Et on les déguste trempées dans un tilleul !

Grand bien vous fasse !
51 min