Publicité

Régionales : les maires majoritairement favorables au maintien des élections en juin

Par
Régionales : les maires majoritairement favorables au maintien des élections en juin
Régionales : les maires majoritairement favorables au maintien des élections en juin
© AFP - Célia Consolini / Hans Lucas

Les maires étaient invités par le gouvernement à donner leur avis sur l'organisation des élections régionales et départementales les 13 et 20 juin prochain. Ils se sont prononcés pour à 56%.

Maintien en juin ou report en octobre ? La balance penche désormais clairement pour la première option. 

Les maires devaient répondre "oui" ou "non" par SMS à la question suivante : "Les conditions préconisées par le Conseil scientifique vous semblent-elles réunies pour tenir les deux scrutins prévus en juin prochain". 

Publicité

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, dont France Inter a eu connaissance, 24.257 maires, c'est à dire 69% d'entre eux, ont répondu à cette consultation. 

Parmi eux, 56% ont répondu "oui", 40% "non et 4% n'ont pas répondu à la question posée.

Des élections déjà reportées

Les députés doivent encore voter mardi et les sénateurs mercredi, mais en toute logique le Premier ministre Jean Castex va proposer au Parlement le maintien des élections les 13 et 20 juin.

La quasi-totalité des partis politiques et des associations d'élus s'était prononcée contre un report en octobre. Les oppositions, de droite notamment, voyaient d'ailleurs dans cette ultime consultation une manœuvre d'Emmanuel Macron pour reporter encore ces régionales qui s'annoncent désastreuses pour la République en Marche.

Finalement, les maires disent "Oui" au maintien, et dans l'entourage du président, on se félicite d'avoir mouillé tout le monde. Car après le tollé provoqué par le maintien du premier tour des municipales, toutes les forces politiques du pays ont cette fois donné leur avis, et par écrit.

Ce sera plus difficile de revenir dessus si les élections se passent mal.