Publicité

Rentrée scolaire chaotique : Jean Castex annonce des "simplifications" du protocole sanitaire à l'école

Le Premier ministre sur le plateau de France 2 ce lundi
Le Premier ministre sur le plateau de France 2 ce lundi
- capture d'écran

Trois autotests suffiront désormais pour les élèves cas contacts, a fait savoir le Premier ministre, invité ce lundi du journal de 20h de France 2.

"Effectivement on voit ces files d'attente, je suis père de famille, je vois bien ce qui se passe", a souligné le Premier ministre dans le JT de 20 heures de France 2 en défendant des "réponses de simplification" alors que parents d'élèves et enseignants sont sur les dents depuis la rentrée et qu'une grève se profile à l'horizon dès jeudi.

"On va procéder à un certain nombre de simplifications"

Après une rentrée scolaire chaotique, sur fond de variant Omicron et d'engorgement des laboratoires et pharmacies, le Premier ministre a annoncé ce lundi un assouplissement du protocole en vigueur dans les classes :

Publicité
  • Trois autotests suffiront pour les enfants qui seraient cas contacts, a indiqué Jean Castex. Les dernières règles en vigueur depuis le lundi 3 janvier imposaient à chaque élève cas contact d'effectuer immédiatement un test PCR ou antigénique, suivi de deux autotests. 
  • Quand un cas positif sera décelé dans une classe, il ne sera plus demandé aux parents de venir chercher tout de suite leur enfant : "on attendra la sortie scolaire", a précisé Jean Castex
  • Pour le retour en classe, une seule attestation sur l'honneur sera nécessaire, certifiant que le premier autotest est négatif. Une façon de "simplifier la vie des parents et des enseignants".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Ce lundi 10 janvier, 10 453 classes étaient fermées, soit 2%, a précisé Jean Castex. "Si on fermait les classes au premier cas, en quelques jours toutes les écoles de France seraient fermées", a souligné Jean Castex. 

Un appel à la grève nationale pour jeudi 13 janvier a été lancé en fin de semaine dernière par plusieurs syndicats enseignants.