Publicité

Riad Sattouf met un point final à son Arabe du futur avec la parution du tome 6 de la BD

Par
La couverture du sixième et dernier tome de L'arabe du futur, de Riad Sattouf.
La couverture du sixième et dernier tome de L'arabe du futur, de Riad Sattouf.
- Allary Editions

Le sixième et dernier tome de L'Arabe du futur débarque ce jeudi 24 novembre dans les rayons BD des librairies. Avec déjà 3 millions d'exemplaires vendus et des traductions dans 23 langues, c'est l'un des succès d'édition les plus massifs de ces dix dernières années qui va se conclure.

Nul doute que de nombreux adeptes de L'Arabe du futur vont être émus et déçus. Ce jeudi 24 novembre, le dessinateur Riad Sattouf publie le sixième et dernier tome (chez Allary Editions) de la BD. Cela fait déjà huit ans que Riad Sattouf nous amuse et nous bouleverse avec ce récit au long court de sa jeunesse au Moyen-Orient. Cet ultime tome balaie les décennies 90 et 2000, retraçant l'entrée du héros dans le monde des adultes. Mais entre psychothérapie et premiers succès en librairie, le jeune Riad est toujours tiraillé entre ses deux cultures.

L'œuvre a su séduire un large public

"J'avais un père qui était aux frontières de l'islamisme, et un grand-père breton qui était naturiste ! Donc c'était très difficile d'allier ces deux identités. Moi assez rapidement, je me suis trouvé une autre identité qui est celle des auteurs et des dessinateurs", témoigne notamment Riad Sattouf.

Publicité

Grand bien lui en a pris : à 44 ans, Riad Sattouf possède déjà une carrière impressionnante (Retour au collège, Pascal Brutal, Les Cahiers d'Esther, mais aussi le film Les beaux gosses). Et depuis 2014, L'arabe du futur s'est imposé comme une œuvre puissante, exigeante, qui a su séduire un large public. "Je ne pensais pas que le succès de cette série prendrait de telles proportions", assure aujourd'hui le dessinateur. "Quand j'ai commencé à faire L'arabe du futur, j'ai essayé de destiner cette histoire aux gens qui ne lisaient pas de BD, et en premier lieu, à ma grand-mère bretonne."

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les cinq premiers tomes de cette saga autobiographique aux accents géopolitiques ont d'ailleurs eu un écho mondial, puisque L'arabe du futur est traduit en 23 langues... Mais toujours pas en arabe ! Même si des négociations sont en cours. Avec cette série de BD, Riad Sattouf a déjà vendu plus de 3 millions d'exemplaires.

Pour en savoir plus sur les précédents albums :