Publicité

Secrets de fabrication, histoire d'amour, objets volés : ce que l'on retient de "Friends, les retrouvailles"

Par
L'équipe de Friends en 2021 (Matthew Perry, Matt LeBlanc, David Schwimmer, Courteney Cox, Jennifer Aniston et Lisa Kudrow
L'équipe de Friends en 2021 (Matthew Perry, Matt LeBlanc, David Schwimmer, Courteney Cox, Jennifer Aniston et Lisa Kudrow
- HBO/Capture d'écran

Cet ultime épisode, diffusé ce jeudi, ne marque pas le retour de la série "Friends" mais assure un vrai coup médiatique. Bêtisiers, anecdotes, témoignages de stars, personnages secondaires, extraits hilarants et bien sûr les six acteurs-phare : tout y est pour réjouir les fans.

Attention, préparez vos mouchoirs ! Même si vous n'êtes pas sensible, vous pourriez bien avoir la larme à l'œil plus d'une fois en regardant ce show spécial d'1h40 marquant les retrouvailles (sur un plateau) des six "Friends". Certes, ils ont vieilli, parfois grossi, et peut-être un peu trop abusé de la chirurgie esthétique si l'on en croit les critiques sur les réseaux sociaux, mais revoir les extraits de certains des meilleurs épisodes de la sitcom est un pur bonheur pour les fans, une madeleine de Proust qui fait encore rire aux éclats, même si on les a vu cent fois. Dommage qu'il n'y ait qu'une seule vraie révélation dans cette émission spéciale. Attention : spoilers dans la suite de cet article !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Des chiffres qui parlent d'eux-mêmes

Commençons par les chiffres et quelques dates, comme le fait  James Corden qui anime cette émission exceptionnelle. "Friends", ce sont 236 épisodes diffusés entre 1994 et 2004, dans 220 pays. Les six premières saisons ont à chaque fois été en tête des comédies les plus regardées. En moyenne chaque semaine, 25 millions d'Américains regardaient la sitcom, et 52 millions ont vu le dernier épisode.

Publicité

Mais depuis, les épisodes ne cessent d'être rediffusés dans le monde entier. Plus de 100 milliards de vues ont été enregistrées toutes plateformes et chaines confondues. 

Pour cet épisode spécial, chaque acteur aurait touché un cachet de plus de 2 millions de dollars.

Un succès planétaire 

Les six ne s'étaient réunis qu'une seule fois depuis le dernier épisode en 2004. Dans le show diffusé ce jeudi intitulé "Les retrouvailles", ils ne reprennent pas leurs rôles respectifs mais sont eux-mêmes, visitant le plateau comme ils l'avaient laissé il y a 17 ans, puis installés dans le canapé du Central Perk, devant la célèbre fontaine du générique. Ils discutent, se remémorent, et répondent aux questions de l'animateur télé James Corden. Ils restent liés.

"On est comme une famille", dira David Schwimmer (Ross). Ils ont passé dix ans de leur vie de jeunes adultes (ils se sont connus à la vingtaine) à se voir quasi quotidiennement, et à connaitre l'élan de la célébrité saison après saison. Des paparazzis embarqués dans des hélicoptères prenant des photos de leur domicile, des fans les interpellant dans les rues, la coupe de cheveux de Jennifer Aniston (Rachel) devenant la plus tendance chez les coiffeurs, des inconditionnels hurlant derrière des barrières de sécurité à leur arrivée sur un évènement :

"C'était comme pour les Beatles !", dit Martha Kauffman, co-créatrice du show

Régulièrement, toutes les unes des magazines people de la deuxième moitié des années 90 étaient simultanément consacrées à un ou plusieurs acteurs de "Friends". L'engouement était tel que Rolling Stone et Vanity Fair les ont mis en couverture.

Les acteurs sont partis avec des "souvenirs" du plateau

Tout le monde connait quasiment par cœur la décoration de l'appartement de Monica et Rachel. Et celle du salon de Joey et Chandler. Et celle du Central Perk. Mais on ne savait pas que quelques objets culte étaient partis en même temps que l'arrêt de la série. Lisa Kudrow (Phoebe) a emporté avec elle la boite à cookies qui trônait sur le réfrigérateur, alors que Jennifer Aniston (Rachel) est partie avec le mug néon de la cuisine, et que Matt LeBlanc (Joey) n'a emporté qu'une balle du baby-foot auquel il jouait en permanence avec Chandler (Matthew Perry).

"Je n'ai pas pu emporter la table de baby, on l'a détruite dans un épisode !"

Lady Gaga chante "Smelly Cat" et Justin Bieber défile habillé en patate

L'un des moments phares de cet épisode spécial restera sans doute l'apparition surprise de Lady Gaga sur le plateau du Central Perk, lorsque Lisa Kudrow (Phoebe) reprend à la guitare sa célèbre chanson "Smelly Cat" (et qu'elle massacre comme il y a 17 ans). Lady Gaga entonne alors les paroles et joue elle aussi les notes sur sa guitare. Le duo restera dans les mémoires, avec cette conclusion de Lisa/Phoebe : "Je préfère ma version".

Quelques-uns des plus célèbres costumes de la série ont droit à leur défilé, avec notamment la top-model Cara Delevingne. Mais c'est le passage sur le podium du chanteur canadien Justin Bieber déguisé en pomme-de-terre (comme Ross/David Schwimmer dans un épisode) qui fait sans doute le plus d'effet, prouvant si cela était nécessaire, que la jeune génération a été elle aussi biberonnée à "Friends", grâce aux multiples rediffusions.

Des témoignages de fans du monde entier, et plusieurs célébrités comme le groupe de K-Pop BTS, le footballeur David Beckham, rappellent l'impact de la série sur leurs vies. Une recette télévisuelle pathos très américaine qui malgré tout fonctionne assez bien. Même la militante pakistanaise pour les droits des femmes Malala Yousafzai, prix Nobel de la paix, témoigne aux coté de sa meilleure amie être devenue accro à "Friends".

Les bêtisiers font aussi leur petit effet : revoir la scène où Rachel et Chandler tentent de faire passer un canapé dans la cage d'escaliers sous les ordres insupportables de Ross ("Pivotez ! Pivotez ! Pivooootez !") restera anthologique.

Les révélations sur le casting

Mais au fait, comment les six Friends sont-ils devenus les six Friends ? Les co-scénaristes de la série, Martha Kauffman et David Crane révèlent leurs secrets de fabrication.

Le rôle de Ross a été écrit en pensant à David Schwimmer, vu dans une autre série. De son coté, il avait laissé la télé de côté et voulait se consacrer au théâtre, mais les producteurs ont réussi à le convaincre. Il a été le premier embauché.

Lisa Kudrow jouait quant à elle dans une autre série, "Dingue de toi". Son personnage de serveuse un peu perchée correspondait assez bien au rôle de Phoebe.

Puis, pendant deux mois et demi, et après avoir organisé des centaines de séances de casting, aucune embauche. Finalement, un acteur fauché a passé le casting. Il s'appelait Matt LeBlanc (Joey) :

"Il avait 11 dollars en poche, ou peut-être neuf", dira Martha Kauffman . "On avait vu de nombreux beaux acteurs, des tombeurs charmeurs. Mais lui, en plus, il était drôle."

Suivra l'embauche de Courteney Cox (Monica), déjà connue pour être apparue dans le clip de Bruce Springsteen "Dancing in the dark" et dans la série "Sacrée famille".

Matthew Perry (Chandler) a été embauché grâce à son talent comique, repéré dans la série "Dream on".

La plus difficile à trouver ? Rachel ! "Personne n'aime le personnage de Rachel : elle est égoïste, gâtée..." reconnait David Crane. Ce sera Jennifer Aniston, déjà à l'affiche d'une autre sitcom. Et Jennifer Aniston aura cette phrase : 

"Le producteur de l'autre série, qui voulait que je reste, m'a dit : 'Friends ne fera pas de toi une star, la nôtre oui !'"

Et enfin : LA révélation

C'est certainement l'information qui restera dans l'esprit de tous les fans, entrainant dans son sillage la question "Et si ?".

Jennifer Aniston (Rachel) révèle qu'elle et David Schwimmer (Ross) ont eu une histoire d'amour dès le début de la série. Amoureux l'un de l'autre, ils affirment qu'il ne s'agissait que d'une attirance qui ne s'est jamais concrétisée en relation. C'est en tout cas à ce flirt que l'on doit l'intensité du premier baiser entre Ross et Rachel, et l'alchimie entre les deux personnages.