"She Said", un film pour retracer l'enquête des journalistes qui ont fait tomber Harvey Weinstein

Publicité

"She Said", un film pour retracer l'enquête des journalistes qui ont fait tomber Harvey Weinstein

Par
Le film "She Said" retrace l'enquête des journalistes du New York Times qui ont fait tomber Harvey Weinstein.
Le film "She Said" retrace l'enquête des journalistes du New York Times qui ont fait tomber Harvey Weinstein.
- Universal Pictures.

À partir de ce mercredi dans les salles de cinéma, "She Said" relate avec brio le travail d'investigation de Jodi Kantor et Megan Twohey, les deux journalistes du New York Times, dont l'enquête sur Harvey Weinstein a été le point de départ du mouvement #MeToo il y a cinq ans.

Ce mercredi sort au cinéma le film "She Said", retraçant les révélations du New York Times publiées le 5 octobre 2017 par les journalistes Jodi Kantor et Megan Twohey, devenues célèbres pour avoir libéré la parole des femmes et fait tomber Harvey Weinstein. Il reconstitue sur grand écran cette une enquête hors-norme - comme on les aime à Hollywood - dans la lignée des grandes affaires du Watergate (Les hommes du président, Alan J .Pakula - 1976 ) à la pédophilie dans l'église (Spotlight, Tom McCarthy - 2015), brillamment adaptées pour le cinéma et récompensés de plusieurs Oscars.

La déferlante #Metoo

Alors qu’ un deuxième procès vient de s’ouvrir à Los Angeles, le film relate avec brio les faits qui ont conduit à la condamnation en février 2020 du plus grand prédateur sexuel d’Hollywood, laissant la place aux témoignages et au climat de terreur qui régnait à l’époque, avant la déferlante #MeToo.

Publicité

Les noms, les faits, les conversations, tout a été méticuleusement retranscrit, dans un film documenté et précis, qui rend hommage à la fois aux témoignagex des victimes et à la pugnacité des journalistes du New York Times, incarnées à l’écran par Zoe Kazan et Carrey Mulligan dans une prestation sobre et élégante.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Deux heures pour raconter l'enquête

Pendant deux heures, le spectateur est ainsi plongé dans les investigations des deux journalistes. Des heures entières passées à relire les plaintes, rechercher les témoins, les salariés de l’époque. Et surtout obtenir des victimes qu’elles acceptent de révéler leur identité, à savoir Zelda Perkins et Laura Madden, respectivement assistante d'Harvey Weinstein et employée de la compagnie, ainsi que les comédiennes Ashley Judd et Gwyneth Paltrow qui jouent dans le film leur propre rôle pour un effet encore plus percutant dans une course effrénée que l'on suit comme un thriller.

Une enquête essentielle qui a largement contribué depuis à libérer la parole de femmes victimes de viols, d’agressions sexuelles ou de harcèlement dans le monde du travail.