Publicité

Sommets, lacs et cours d'eau : partout en France, les effets de la sécheresse vus du ciel

Par
Le lac de Serre-Ponçon, ici en juin 2022, n'a jamais été aussi bas.
Le lac de Serre-Ponçon, ici en juin 2022, n'a jamais été aussi bas.
- Planet Lab

Saisissant. Via les photos satellites de Planet Lab, on peut constater les dégâts causés par la sécheresse sur les sommets, lacs et cours d'eau français. La neige fond, le niveau des lacs baisse et les rivières s'assèchent. France Inter a fait le constat en photo, entre juin 2021 et juin 2022.

Les tristes records tombent les uns après les autres. Avec le réchauffement climatique et la hausse des températures, la sécheresse est présente partout en France, et modifie les paysages du pays. La neige disparait des sommets, les cours d'eau s'assèchent et le niveau des lacs baisse. Une situation qui impacte fortement la biodiversité, mais aussi les habitants et l'activité économique des régions concernées.

Le mois de juillet 2022 est le plus sec jamais enregistré depuis 1959, soit le début des mesures de Météo France. Déjà, en juin, on pouvait constater la sécheresse précoce et importante qui touche le pays. Une situation que l'entreprise américaine Planet Lab revèle avec des photos vues du ciel, prises avec des satellites. Entre juin 2021 et juin 2022, la comparaison est saisissante.

Publicité

La neige disparaît des sommets

Depuis les photos prises par les satellites de Planet Lab, l'évolution des sommets des Alpes françaises est flagrante. En un an, on constate que la neige a fondu et quasiment disparue de nombreux sommets des Alpes françaises, en Savoie. Dans le massif de la Vanoise, au glacier de la Grande Motte à Tignes, les habitants et touristes avaient jusqu'ici la possibilité de faire du ski d'été. Cette année, le glacier a fermé le 1er juillet, avec un mois d'avance, car "la fonte s'accentue".

La situation est la même en haut de nombreux sommets du pays. Au massif des Ecrins, situé dans les Hautes-Alpes, en Isère, la photo est saisissante. Entre juin 2021 et juin 2022, le sud du massif a vu disparaître toute sa neige. Déjà cet hiver, le niveau d'enneigement était historiquement bas, et cela fragilise notamment le glacier blanc, déjà diminué par la fonte des glaces et le réchauffement climatique.

Les fleuves, rivières et cours d'eau s'assèchent

À Ancenis, commune de Loire-Atlantique, on peut observer sur ces deux photos, prises en juin 2021 et juin 2022, l'assèchement partiel du plus long fleuve de France, qui prend sa source en Ardèche et se jette dans l'Océan Atlantique. Si peu d'eau et de débit à Ancenis, c'est presque du jamais vu à cette période de l'année : "On a déjà vu une Loire à un niveau aussi bas. En 2019 (année marquée elle aussi par la sécheresse) mais, c'était à la fin août", expliquait par exemple à France Bleu Loire Océan Jean-Patrick Denieul, qui organise des balades sur la Loire.

L'assèchement des cours d'eau est une phénomène constaté partout en France par les habitants, cet été encore. La rivière l'Ain, du département du même nom, n'est plus aussi large que l'année dernière à la même époque. Face à cette situation et la sécheresse générale, la préfecture du département, à l'instar de nombreux autres, prend des mesures de restriction sur les cours d'eau. Avec "un record historiquement bas", plusieurs rivières du département ont été placées en alerte renforcée.

Le niveau des lacs baisse, parfois de plusieurs mètres

Dans les Hautes-Alpes, le touristique lac de Serre-Ponçon est à un niveau historiquement bas. Son niveau est plusieurs mètres en dessous de la normale : plus de neuf mètres. La raison : un "déficit pluviométrique accumulé depuis le début de l’année" et "un très faible enneigement hivernal", précise la préfecture du département. La réserve d'eau artificielle n'avait pas été aussi basse depuis 60 ans, à tel point que le barrage hydraulique EDF ne tire plus d'eau.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Contraste tout aussi impressionnant dans les Gorges du Verdon, prisées des touristes l'été. Le niveau du lac de Sainte-Croix, à l'entrée des Gorges, est inférieur d'environ 5 mètres à la normale. Les autres lacs des Gorges du Verdon sont dans le même état. Si ça n'impacte pas l'activité touristique, la situation est très inquiétante.