Publicité

Tests, protocole, demi-jauges : voici ce qui change pour cette rentrée des classes

Par
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation, a détaillé le protocole de rentrée jeudi 22 avril.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation, a détaillé le protocole de rentrée jeudi 22 avril.
© AFP - Xose Bouzas / Hans Lucas

Pas facile de s’y retrouver dans les annonces gouvernementales du jeudi 22 avril. Pour vous aider, on fait le point sur ce qui change (ou pas) ce lundi et dans les jours qui viennent pour les élèves de la maternelle au lycée.

Le protocole sanitaire ne change pas : dès qu'un cas de contamination au Covid est détecté, toute la classe concernée devra fermer pour sept jours. Le port du masque reste obligatoire à partir de 6 ans. Les salles doivent être aérées toutes les heures.

À partir du lundi 26 avril

Tous les élèves reprennent les cours. Les élèves de maternelle et de l’élémentaire retournent en classe, en présentiel. Les collégiens et lycéens auront cours en distanciel.

Publicité

Jeudi dernier, le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer, a assuré que le dispositif “Ma classe à la maison” et les ENT (Espace Numérique de Travail) seront renforcés pour éviter les problèmes de fonctionnement comme ceux survenus il y a deux semaines, au début du troisième confinement.

Concernant la cantine, un espacement de deux mètres sera désormais exigé entre chaque élève. Le ministre de l’Éducation conseille aux parents de garder leurs enfants à la maison pour le déjeuner lorsqu’ils le peuvent. Il affirme aussi qu’il n’est “pas interdit” d’apporter les repas des enfants dans la salle de classe. “Ce sont des formules qui peuvent être retenues localement”, a déclaré Jean-Michel Blanquer ce vendredi sur franceinfo.

Dès ce lundi, environ 400 000 tests salivaires seront déployés dans les écoles élémentaires pour les élèves. Objectif : en distribuer 600 000 par semaine d’ici la mi-mai.

Les enseignants sont autorisés à utiliser des autotests chez eux. Ils devront en réaliser deux par semaine. Les autotests se font avec un prélèvement nasal, plus simple (mais un peu moins fiables) que les tests PCR. Le résultat est connu en un quart d’heure. 64 millions d’autotests ont été commandés par le gouvernement.

À partir du lundi 3 mai

Les collégiens peuvent retourner en classe en présentiel, sauf les élèves de 4e et 3e des établissements situés dans les 15 départements où le virus circule encore fortement (le Nord, l'Aisne, l'Oise, les Yvelines, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine, le Val-d'Oise, le Val-de-Marne, l'Essonne, Paris, la Sarthe, la Loire, le Rhône et les Bouches-du-Rhône). Pour eux, la reprise se fait en demi-jauge, c’est-à-dire avec une alternance entre présentiel et distanciel, en fonction des effectifs de chaque établissement. 

Les lycéens reprennent aussi en demi-jauge. Ils auront une journée d’apprentissage pour se servir des autotests, avec des tutoriels dans les établissements.

À partir du lundi 10 mai

Les lycéens peuvent effectuer des autotests, ils devront en faire un par semaine au sein de leur établissement, dans un lieu dédié.  

Ces tests ne concernent pour l’instant que les élèves de 15 ans et plus. Pour ce qui est des lycéens de moins de 15 ans et des collégiens, la Haute Autorité de Santé doit se prononcer dans les prochains jours. En attendant, les collégiens devront se contenter des tests salivaires.

Pour le baccalauréat, le brevet et les autres examens

Les épreuves du brevet sont maintenues à la fin du mois de juin.

Pour le bac, seuls les écrits de philosophie (le 17 juin) et le grand Oral (du 21 juin au 2 juillet) sont maintenus

Dans l’enseignement supérieur, les examens des classes préparatoires et des BTS sont maintenus. Les candidats de BTS pourront également passer au mois de juillet des oraux de rattrapage s’ils ne peuvent pas se rendre aux examens prévus en mai. Dans les universités, les examens seront reportés quand cela est possible. 

Notez enfin que le calendrier des vacances d’été reste inchangé : elles démarreront bien le 6 juillet 2021.