Publicité

Thomas Pesquet est bien arrivé à bord de la Station spatiale internationale

Thomas Pesquet à son arrivée dans la Station spatiale internationale
Thomas Pesquet à son arrivée dans la Station spatiale internationale
- Capture d'écran Nasa

Les manœuvres d'amarrage de la capsule Crew Dragon, qui transporte quatre spationautes dont le Français, ont commencé peu après 11h (heure française), avant une entrée très attendue à 13h43.

C'est un lent ballet qui s'est déroulé à 424 kilomètres au-dessus de l'Océan Indien, entre la capsule "Endeavour" et l'ISS, la Station spatiale internationale. À bord de la première, quatre astronautes : Thomas Pesquet, les Américains Shane Kimbrough et Megan McArthur et le Japonais Akihiko Hoshide, pour une mission de six mois. À l'intérieur de la seconde, sept autres membres d'équipage, dont quatre vont eux redescendre sur Terre pour laisser la place aux petits nouveaux (la station ne peut pas accueillir plus de 11 personnes simultanément).

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Des visiteurs qui se sont amarrés comme prévu peu après 11h, heure française. Deux heures après (vers 13h05), afin notamment d'équilibrer le niveau de pression entre les deux appareils, ils ont eu le feu vert pour ouvrir l'écoutille, avant de véritablement rejoindre l'ISS à 13h43.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Le décollage avait eu lieu la veille : un peu moins de 24 heures pour parcourir l'équivalent de la distance entre Paris et Clermont-Ferrand.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Une réussite, donc, pour la troisième mission de ce type pour la société SpaceX d'Elon Musk, qui s'est fait une place de choix comme partenaire de l'influente Nasa. Thomas Pesquet est le premier Européen à voler à bord d'une capsule Crew Dragon.

Lors de ces six mois passés sur l'ISS, il participera à une centaine d'expérimentations scientifiques, des recherches dont les scientifiques espèrent qu'elles permettront de mieux préparer des missions d'exploration de longue durée dans l'espace, mais aussi de combattre des maladies cérébrales sur Terre.

Le journal de bord de Thomas Pesquet, épisode 1

🎧 Le spationaute français nous raconte tous les samedis sur France Inter les différentes étapes de son séjour en orbite, au micro de Sophie Bécherel.

Écoutez l'épisode 1 du journal de bord de Thomas Pesquet

4 min