Publicité

Un distributeur automatique de pizza en plein Rome !

Par
Mr. Go est un distributeur automatique de pizza prête en 3 minutes et disponibles 24 heures sur 24
Mr. Go est un distributeur automatique de pizza prête en 3 minutes et disponibles 24 heures sur 24
© Radio France - Bruce de Galzain

Il fallait sans doute oser. Un entrepreneur a installé un distributeur automatique de pizza dans la capitale italienne. Si le concept existe déjà en France depuis de nombreuses années, cela n'a jamais été tenté en Italie 24 heures sur 24 et en pleine rue. Nous avons testé.

Pour l'instant, un seul distributeur automatique a vu le jour à Rome, dans une zone étudiante du centre ville. L'objet attire surtout la curiosité. Marco habite le quartier et c'est la première fois qu'il remarque le distributeur, au point de le prendre en photo tellement l'idée lui semble étonnante.

Je ne l'ai jamais goûtée et je pense que je ne le ferai jamais. Ca ne m'inspire pas ! Je pense même que pour quelques puristes de la pizza dans le sud ça pourrait être un sacrilège.

Publicité

Ce n'est pourtant pas l'avis d'Umberto 19 ans, il est étudiant à l'université la Sapienza juste à côté : "Je viens de Naples, donc pour moi, la pizza, c'est quelque chose !" lance Umberto, plutôt tenté par l'expérience : "Je pense que ça peut être une alternative – ça ne peut pas remplacer une bonne pizza –, mais pour les jeunes, le soir, quand tout est fermé, ça peut marcher. Et c'est une pizza assez économique", explique le jeune étudiant.

Le distributeur automatique est installé en pleine rue à proximité d'un quartier étudiant de Rome et de l'université La Sapienza
Le distributeur automatique est installé en pleine rue à proximité d'un quartier étudiant de Rome et de l'université La Sapienza
© Radio France - Bruce de Galzain

Une alternative à la pizza traditionnelle

Pour l'homme qui a osé se lancer en Italie, il n'y a pas de concurrence avec les pizzerie traditionnelles : "C'est un autre produit, c'est une autre idée", dit-il. "Ce n'est pas pour embêter les pizzaioli", explique Massimo, le fondateur de Mr.Go, qui a tout fait tout seul, du dessin du logo à l'assistance en cas de panne. Et puis à 6 euros la pizza "quatre fromages" et 4,50 euros la "margherita", les prix restent raisonnables... enfin si l'on apprécie le produit. Mais c'est le cas de Maurizio, qui y a déjà gouté.  

Elle est bonne ! Juste un peu plus petite que celles des pizzerie, mais c'est une bonne pizza. Le concept va fonctionner mais on prend le temps ici. Par rapport au reste du monde, on arrive toujours avec un demi-siècle de retard !

En 3 minutes montre en main la pizza chaude est livrée sur un morceau de carton
En 3 minutes montre en main la pizza chaude est livrée sur un morceau de carton
© Radio France - Bruce de Galzain

Le distributeur fonctionne correctement avec une carte bancaire, un billet de banque ou de la monnaie. Il propose des produits frais. Et tient sa promesse d'une pizza en trois minutes. Elle n'est pas surgelée, bien sûr, et l'on peut même voir la pâte à pizza malaxée par la machine à travers une paroi en plastique transparent. Sauf que le couperet tombe lorsqu'Anna goûte la pizza "margherita" que nous lui proposons. 

Ce n'est même pas de la pâte à pizza ! C'est vraiment la base qui ne va pas, elle est faite seulement d'eau et de farine. Elle n'est pas bonne, non !  En Italie elle ne peut pas avoir de succès !

Ce n'est pas ce que pense le propriétaire bien sûr. Massimo a installé son distributeur le 6 avril dernier. En trois semaines, le nombre de pizzas vendues chaque jour est passé de 10 à 77. Un nouveau distributeur devrait même voir le jour prochainement dans un autre quartier de Rome.

> Pour voir comment la distributeur fonctionne.