Publicité

Un film d'animation sur le massacre des Algériens à Paris en 1961 récompensé aux Oscars étudiants

Par
Capture issue du film "Les Larmes de la Seine"
Capture issue du film "Les Larmes de la Seine"

Les Oscars étudiants priment chaque année, aux États-Unis, des films réalisés par des cinéastes encore étudiants. Cette année, une équipe française a été primée pour "Les larmes de la Seine", un film sur la répression de la manifestation des travailleurs algériens en 1961 à Paris.

"Les larmes de la Seine" : c'est le titre de ce film d'animation français qui a été primé, jeudi à Los Angeles, lors de la cérémonie des Oscars étudiants, équivalent des célèbres trophées pour les films réalisés par des cinéastes encore dans leurs études.

"Mettre la lumière sur un événement trop méconnu"

Yanis Belaid, Eliott Benard et Nicolas Mayeur, trois étudiants de l'école Pôle 3D de Roubaix, ont reçu ce prix – mais les réalisateurs et réalisatrices sont huit au total : Alice Letailleur, Etienne Moulin, Hadrien Pinot, Lisa Vicente et Philippine Singer complètent l'équipe . Ils ont choisi de raconter la répression policière sanglante de la manifestation du 17 octobre 1961 à Paris, qui avait fait des dizaines de morts parmi les Algériens qui avaient manifesté, alors que Maurice Papon était préfet.

Publicité

"Nous avons voulu faire ce film pour mettre la lumière sur un événement bien trop méconnu en France, alors qu'il fait partie de notre histoire", ont déclaré les réalisateurs. L'an dernier, Emmanuel Macron avait pour la première fois reconnu que des "crimes (...) inexcusables pour la République" avaient été commis lors de cette "tragédie longtemps occultée".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les Oscars étudiants, prix très suivi

Ce jour-là quelque 30 000 Algériens avaient manifesté à Paris malgré la mise en place d'un couvre-feu, à l'appel du FLN, le Front de libération nationale, qui réclamait l'indépendance de l'Algérie. Le bilan officiel de la manifestation a longtemps fait état de trois morts ; l'an dernier Emmanuel Macron a reconnu que "près de 12 000 Algériens ont été arrêtés et transférés dans des centres de tri". Selon les historiens, jusqu'à plusieurs centaines d'entre eux ont été tués, leurs corps jetés dans la Seine.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le film, déjà sélectionné dans de très nombreux festivals, a reçu une myriade de prix (plus d'une centaine de sélection et d'une trentaine de prix), et est donc couronné par une médaille de bronze aux Oscars étudiants, une cérémonie très suivie dans le milieu du cinéma car souvent révélatrice de talents à suivre. Entre autres, Spile Lee et Robert Zemeckis ont été lauréats des Oscars étudiants à leur époque. En 2021, l'école Pôle 3D de Roubaix avait déjà été primée dans d'importants festivals pour un film nommé "Migrants".