Publicité

Un million d'utilisateurs pour le pass Culture : "les offres gratuites vont monter en puissance"

Par
L'application du Pass culture vient de dépasser le million utilisateurs
L'application du Pass culture vient de dépasser le million utilisateurs
© Getty - .

L’application du Pass culture vient de dépasser le million d'utilisateurs. Elle avait été mise en service en mai 2021, pour les majeurs, et leur offrait un crédit de 300 euros, désormais elle s'ouvre aux mineurs.

Ce passage du million d'utilisateurs a été salué sur Twitter par Sébastien Cavalier, Président de la SAS Pass culture. "Un grand merci au million de jeunes qui ont déjà rejoint le pass Culture et à tous nos partenaires qui ont rendu cela possible ! Le pass Culture, désormais accessible aux 15-17 ans depuis quelques jours, est un formidable outil pour explorer le monde !".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Accessible aux jeunes de 15 ans à la fin du mois

Dans ce million d'utilisateurs de l'application du Pass Culture, "il y a déjà 860 00 adolescents arrivés depuis le 10 janvier, ce sont surtout des jeunes de 17 ans" explique-t-il. Les 16 ans pourront le télécharger le 20 janvier et les 15 ans le 31 janvier. Ils ont accès à des dépenses de 20 ou 30 euros, contre 300 euros pour les majeurs. 

Publicité

Avec le pass, on peut réserver des places de spectacle ou de cinéma, acheter des livres, du matériel de dessin ou un instrument de musique, s’abonner à une plate-forme de musique ou de vidéos en ligne, visiter des musées, prendre des cours de danse, de chant ou de théâtre. 

Une part collective du pass est allouée aux établissements scolaires pour financer leurs projets d'éducation artistique à partir de la 4e, accessible par une plateforme dédiée. 

Les livres plébiscités

Le pass Culture avait été mis en service en mai 2021, au moment de la réouverture des lieux culturels, et permettait à toutes les personnes âgées de plus de 18 ans, en activant l'application, d'accéder à des offres culturelles de leur choix, à hauteur de 300 euros. 

On est à moins d'un an de sa mise en service, et pour l'heure on constate que 78 % des choix sur le pass concernent les livres (dont 60 % des mangas), 7% des abonnements pour des plateformes de musique, des achats de CD et réservations de concerts, 5 % le cinéma, 5 % des abonnements pour la télé, 2 % les pratiques artistiques (cours de dessin, de danse ou achat d’instrument), et 1 % le spectacle vivant. 

Mais Sébastien Cavalier affine ces chiffres, car si on regarde les chiffres d'affaires, "alors la part des livres est de 56%, le cinéma 16% et les achats d'instruments de musique de 13%". 

Nouvelles offres pour de nouveaux "explorateurs de la culture"

"Cette consommation va évoluer dans le temps" considère--t-il, "au fur et à mesure de la situation sanitaire, la part des spectacles va forcément augmenter, il y a de grosses attentes des jeunes sur les concerts". La deuxième tendance qui va faire bouger les profils de consommation, c'est que "les jeunes de 15 et 17 ont des crédits plus modestes sur le Pass, donc on va travailler l'éditorialisation du pass et les offres gratuites, car l'idée c'est de rendre les jeunes curieux, d'en faire des explorateurs de leur environnement culturel. Les offres gratuites vont donc monter en puissance" annonce-t-il.

L'idée, c'est de faire du pass autre chose qu'un catalogue de vente en ligne. À l'automne dernier par exemple, l’Opéra national de Paris et le pass Culture se sont associés pour offrir 1400 places pour les spectacles de rentrée Œdipe et L’Elixir d’amour, un accès à une sélection de spectacles depuis l’application pass Culture, et un accès aux avant-premières jeunes de la saison 2021/2022, au tarif préférentiel de 10€.

Pour les scolaires, sur l'offre collective des scolaires, la consommation est très différente. "Dans les deux académies où nous l'avons expérimentée, Versailles et Rennes, le spectacle vivant a une part très importante. À terme, l'idée c'est que le choix de la sortie, ou le fait d'accueillir des artistes devienne le fruit d'une discussions entre professeurs et élèves" espère Sébastien Cavalier. 

L'intérêt, c'est bien d'avoir deux sortes d'outil, l'un utilisé avec les profs, l'autre à usage individuel, entre copains ou en famille, car cela amène à des pratiques différentes. 

"C'est important que les parents s'en saisissent' explique-t-il, "n'est-ce pas un meilleur sujet de discussion avec ses enfants, plutôt que celui des mauvaises notes. La culture ça sert à discuter, le pass Culture c'est ça aussi". 

Sébastien Cavalier estime que d'ici fin 2022 le Pass Culture pourrait atteindre quatre millions d'utilisateurs.