Un peu moins réseau social et toujours plus métavers : pourquoi l'entreprise Facebook pourrait changer de nom

Publicité

Un peu moins réseau social et toujours plus métavers : pourquoi l'entreprise Facebook pourrait changer de nom

Par
La seule différence à l'heure actuelle entre Facebook l'entreprise et Facebook le site, c'est son logo.
La seule différence à l'heure actuelle entre Facebook l'entreprise et Facebook le site, c'est son logo.
© Radio France - JB

Selon les informations du site spécialisé The Verge, l'entreprise Facebook pourrait changer de nom d'ici à la fin du mois. Si cela n'affectera pas le nom du site et de l'application Facebook, ce changement devrait permettre à l'entreprise d'adopter un nouveau positionnement.

À l'heure actuelle, il existe deux entités nommées Facebook : d'une part, un réseau social, accessible via un site Internet et une application mobile, qui compte plus de 2,7 milliards d'utilisateurs dans le monde. Et d'autre part, une entreprise, qui possède non seulement ce réseau social, mais aussi bien d'autres entreprises : en d'autres termes, Facebook l'entreprise est la maison-mère de Facebook le réseau, mais aussi d'Instagram, de WhatsApp, ou du fabricant de casques de réalité virtuelle Oculus.

Cette confusion pourrait bientôt disparaître : selon les informations du média spécialisé The Verge qui cite des sources internes, Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, pourrait annoncer un changement de nom de son entreprise le 28 octobre prochain lors de sa conférence Connect, et peut-être même plus tôt. 

Publicité

Tout pour le métavers

Si Facebook n'a pas souhaité commenter cette information auprès de The Verge, un tel changement ne serait pas une première : avant Facebook, d'autres géants d'Internet ont souhaité séparer leur vaisseau amiral de la maison mère. Ainsi, le tentaculaire groupe Google est devenu Alphabet (même si le service Google a gardé son nom), et Snapchat est devenu Snap Inc. 

L'une des raisons avancées par The Verge, c'est la volonté de sortir Facebook du champ des réseaux sociaux pour lui donner une place dans un nouveau domaine : le métavers, cette nouvelle dimension du web sur laquelle Facebook veut investir massivement. "Nous allons effectivement opérer une transition d'une entreprise qui était à la base un média social, vers une entreprise du métavers", avait déclaré Mark Zuckerberg en juillet dans les colonnes de ce même magazine. 

Prendre ses distances avec les affaires qui ont éclaboussé Facebook

The Verge croit même savoir que l'un des noms envisagés pour ce "renaming" serait "Horizons", qui est justement le nom aujourd'hui donné par Facebook à ses premières expériences dans le métavers. Lancée en beta en 2019, l'application Horizons, qui permet aux utilisateurs et utilisatrices de Facebook de se mouvoir dans un environnement en 3D, a été renommée il y a quelques jours Horizon Worlds, conjointement au lancement de Horizon Workrooms, son équivalent pour le travail collaboratif. 

Mais ce n'est pas la seule raison qui pourrait précéder à un changement de nom : depuis plusieurs semaines, en particulier aux États-Unis, Facebook est dans la tourmente, au cœur d'une immense fuite de documents internes. Les notes internes transmises par la lanceuse d'alerte Frances Haugen alertent les autorités de régulation des marchés qui s'inquiète que Facebook ait dissimulé à ses actionnaires un certain nombre d'informations.

Entre ces ennuis et la baisse de popularité qu'ils induisent auprès du grand public, l'entreprise pourrait choisir de prendre ses distances avec un nom qui pourrait devenir un poids pour développer de nouveaux services – ce qui aurait une signification forte : le réseau social ne serait plus la priorité du groupe, mais une activité parmi d'autres, et pas forcément celle qui mérite le plus d'attention.