Publicité

Une femme naviguera sur un bateau neuf lors du prochain Vendée Globe (et c'est une première depuis longtemps)

Par
Samantha Davies sur son bateau Initiatives-Cœur le 21 septembre 2021 à Lorient
Samantha Davies sur son bateau Initiatives-Cœur le 21 septembre 2021 à Lorient
© AFP - NICOLAS PEHE / DPPI VIA AFP

La skipper britannique Samantha Davies va disposer d'un nouveau bateau pour ses prochaines courses, en vue notamment de son 4ème Vendée Globe en 2024. Elle pourra ainsi concourir avec les mêmes armes que les hommes. Une femme n'avait pas disposé d'autant de moyens financiers depuis les années 2000.

La skipper britannique Samantha Davies va disposer d'un monocoque à foils tout neuf pour ses prochaines courses, a annoncé ce matin son équipe dans un communiqué. C'est la première fois de sa carrière qu'elle disposera d'un nouveau voilier. D'une valeur de plusieurs millions d'euros et muni d'une étrave ronde assez novatrice, il est plein de promesses. 

"C'est un rêve d'avoir un bateau encore plus performant, un rêve depuis que j'ai fini le Vendée Globe en 2009 (4e), celui d'arriver au départ de la course à armes égales. Je suis très fière et je pense que c'est le bon moment", s'est réjouie la navigatrice. Le bateau est un "sister-ship", un "bateau jumeau" construit sur le modèle de L'Occitane-en-Provence, barré lors du dernier Vendée Globe par Armel Tripon et très remarqué. 

Publicité

"C'était une façon de pouvoir avoir un nouveau bateau. Pour un bateau neuf, il faut avoir les moyens et on a nos limites au niveau du budget et de l'esprit du projet. On a beaucoup travaillé sur le bateau actuel pour l'optimiser, le modifier", explique la navigatrice, qui avait dû abandonner lors du Vendée Globe 2020.

Déjà en construction, le nouveau voilier sera adapté à la "taille et la force physique" du skipper. Il sera mis à l'eau en mai 2022 et portera de nouveau les couleurs de son partenaire, l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque, qui lutte pour sauver les vies d'enfants atteints de malformations du cœur. 

Une première depuis 2008

C’est la première fois depuis 13 ans qu’une femme navigatrice dispose d'un nouveau bateau. Il y a eu avant elle deux autres Britanniques : Ellen Mc Arthur et Dee Caffari, la dernière en 2008. Samantha Davies sera ainsi à armes égales sur l’eau avec ses collègues masculins qui eux aussi ont des bateaux en chantier. 

J'espère pas être la seule femme parmi les favoris sur le prochain Vendée Globe avec un bateau performant

Lors du dernier Vendée Globe, il y a presque un an, six femmes avaient pris le départ de la course en solitaire et sans escales. Un progrès, quand on sait qu’en 2016, sur la même course, il n’y en avait aucune. Toutefois, ces six navigatrices partaient sur des bateaux anciens, voire très anciens. Samantha Davies prendra le départ de la Route du Rhum l’an prochain, course qu'elle n'a jamais réussi à finir, et entamera deux ans plus tard son quatrième Vendée Globe.