Publicité

Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra de Lille, élue femme d'influence 2018

Par
Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra de Lille depuis 2001
Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra de Lille depuis 2001
© Maxppp - Alexis Christiaen

Lors de la cérémonie organisée par le club Génération Femmes d'Influence, Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra de Lille, a été primée dans la catégorie Culture.

Lundi 17 décembre se tenait à Paris la 5e édition du prix de la femme d'influence. Une cérémonie qui vise à mettre en valeur des femmes et leurs parcours dans plusieurs domaines. Dans la catégorie Culture, Caroline Sonrier, a reçu le prix de la femme d'influence. Directrice de l'Opéra de Lille depuis 2001, elle l'est l'une des trois femmes - seulement - à diriger une maison lyrique en France. 

Lors de son discours de remerciements, Caroline Sonrier a tenu à souligner la trop faible place des femmes dans le secteur de la musique classique. Elle a rappelé que les œuvres composées par les femmes représentaient seulement 1% de la programmation des salles de concert en France. Et seulement 4% de ces concerts ou opéras étaient dirigés par des cheffes d'orchestre. 

Publicité

Caroline Sonrier a déclaré recevoir « ce prix comme une mission : introduire plus de diversités à la tête des directions d'institutions culturelles. En France, 90 des 100 plus grandes entreprises du domaine sont encore pilotées par des hommes ». Lors de la cérémonie, le jury a félicité Caroline Sonrier pour avoir « toujours eu un œil attentif à la mise en valeur des femmes artistes de talent ». C'est le cas de la cheffe Emmanuelle Haïm, en résidence à l'Opéra de Lille avec son ensemble Le Concert d'Astrée

Dans une étude commandée par la SACD, il était précisé que l'institution lyrique lilloise était la seule de France à atteindre le seuil des 30% de femmes dans sa programmation. 

À lire aussi : Un tremplin pour mettre en lumière les jeunes cheffes d’orchestre

À réécouter : Caroline Sonrier