Karl Philipp Emanuel Bach
Karl Philipp Emanuel Bach
Karl Philipp Emanuel Bach
Karl Philipp Emanuel Bach
Karl Philipp Emanuel Bach

C. P. E. Bach : Concerto pour violoncelle et orchestre en La Majeur, Wq 172, joué par Anne Gastinel

Publié le

Un concerto où le fils de Jean-Sébastien Bach s’éloigne des codes classiques, ici dans une interprétation où se rejoignent la soliste française Anne Gastinel et l'Orchestre de Chambre de Paris sous la direction de Jonathan Cohen

Le Concerto pour violoncelle en La majeur a été composé en 1753 par Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788), l’un des quatre enfants de Jean-Sébastien Bach. Il est construit en trois mouvements (Allegro, Largo, Allegro asai), reflétant comment Carl Philipp Emanuel a su développer son propre style, ici très lyrique, en s’éloignant notamment des codes classiques ou de la technique de son père. Dans le Largo, mouvement lent très expressif, il introduit des modulations inattendues. Dans les autres mouvements, l’écriture est marquée par des changements d’atmosphères très vifs. On a l 'impression que C. P. E. Bach essaie vraiment de trouver sa propre voie.

Compositeur.rice.s

Karl Philipp Emanuel Bach
Karl Philipp Emanuel Bach

Artistes

Jonathan Cohen
Chef d'orchestre
Anne Gastinel
Interprète
Des mêmes compositeur.rice.s
vidéo
Carl Philipp Emanuel Bach : Symphonie en sol majeur
Carl Philipp Emanuel Bach : Symphonie en sol majeur
Sous la direction de François-Xavier Roth, l'Orchestre national de France joue la Symphonie en sol majeur de Carl Philipp Emanuel Bach.
10 min
France Musique
France Musique
Une symphonie classique mais puissante.