Tristia op 18 (extrait) : La mort d'Ophélie op 18 n°2

Publicité
Tristia op 18 (extrait) : La mort d'Ophélie op 18 n°2 Publié le

L'Orchestre philharmonique et la Maîtrise de Radio France, dirigés par Mikko Frank, jouent « Tristia », ballade pour chœur et orchestre extrait de La Mort d'Ophélie op 18 n°2. Concert enregistré en direct le vendredi 14 septembre, de l'Auditorium de la Maison de la Radio, à Paris.

Autre inspiration shakespearienne chez Berlioz, La Mort d’Ophélie était destinée à un concert shakespearien prévu à Londres, qui finalement n’a pas eu lieu ; et c’est ainsi que les paroles paraphrasent le récit de la reine à l’acte IV d’Hamlet. Conçue primitivement pour chanteur soliste et piano, cette page fut ensuite arrangée pour chœur féminin et orchestre afin de constituer, entre Méditation religieuse et Marche funèbre pour la dernière scène d’Hamlet, le deuxième volet du triptyque pour chœur et orchestre Tristia

Le chœur féminin suit une ligne trouble et modulante au-dessus d’un accompagnement fantomatique. L’esprit de l’eau plane dans un accompagnement fluide qui adopte des schémas circulaires de doubles croches, et dans le matériel vocal, chromatique et constamment évolutif, entre pauses suspendues, pour aboutir à une expression flottante et insaisissable. 

Publicité

Texte par Pierre-René Serna

Compositeur.rice.s

Hector Berlioz
Hector Berlioz
Hector Berlioz
Compositeur

Artistes

Mikko Franck
Chef d'orchestre
Sofi Jeannin
Chef de choeur
Ernest Legouvé
Auteur de texte
Des mêmes compositeur.rice.s
vidéo
Berlioz : Le Carnaval romain (ouverture) (Orchestre national de France)
Berlioz : Le Carnaval romain (ouverture) (Orchestre national de France)
En bis de leur concert donné le 20 mai 2021 à la Philharmonie de Paris, l'Orchestre national de France sous la direction de Cristian Măcelaru donne l'Ouverture du Carnaval Romain de Berlioz.
vidéo
Berlioz : Harold en Italie (Orchestre national de France / Emmanuel Krivine)
Berlioz : Harold en Italie (Orchestre national de France / Emmanuel Krivine)
L'Orchestre national de France dirigé par Emmanuel Krivine joue Harold en Italie, symphonie en quatre parties composée par Hector Berlioz. Extrait du concert enregistré le 6 juin 2019 à la Maison de la Radio.
vidéo
Berlioz : Te Deum Op.22
Berlioz : Te Deum Op.22
Kazuki Yamada dirige l'Orchestre philharmonique, la Maîtrise et le Choeur de Radio France, le Choeur d'enfants de l'Orchestre de Paris, la Maîtrise de Notre-Dame de Paris et le Choeur de l'Armée française dans le Te Deum de Berlioz. Extrait du concert donné le 25 mai 2019 à la Philharmonie de Paris.