Johannes Brahlms
Johannes Brahlms
Johannes Brahlms
Johannes Brahlms
Johannes Brahlms

Brahms : Sonate pour clarinette et piano en Fa mineur, op. 120 n° 1, par Ferreira et Bekker

Publié le

L’une des dernières oeuvres de chambre du compositeur allemand et parmi l’une des plus belles pour clarinette.

La Sonate pour clarinette et piano en Fa mineur a été composée en 1894 puis créée en 1895 par Johannes Brahms (1833-1897). Quelques années auparavant, en 1890, alors qu’il est au sommet de sa gloire, il ne veut plus composer de nouvelles pièces. C’est sans compter sur sa rencontre avec l’un des meilleurs clarinettistes de l’époque, Richard von Mühlfeld, qui lui inspire plusieurs oeuvres dont cette sonate en quatre mouvements (Allegro appassionato, Andante un poco adagio, Allegretto grazioso et Vivace). En plus de constituer l’une des plus belles partitions pour clarinette, elle inspirera d’autres compositeurs à intégrer pareillement l’instrument à une oeuvre de chambre, comme Mozart avant Brahms.

Compositeur.rice.s

Johannes Brahlms
Johannes Brahlms
Johannes Brahms
Compositeur

Artistes

David Bekker
Interprète
Horácio Ferreira
Interprète
Des mêmes compositeur.rice.s
vidéo
Brahms : Schnitter Tod, extrait des 14 Deutsche Volkslieder (Choeur de Radio France)
Brahms : Schnitter Tod, extrait des 14 Deutsche Volkslieder (Choeur de Radio France)
Sous la direction de Lionel Sow et avec Abd Al Malik en récitant, le Choeur de Radio France interprète Schnitter Tod, extrait des 14 Deutsche Volkslieder de Brahms.
1 min
vidéo
Johannes Brahms : Sonate pour violon et piano n° 3 en ré mineur op. 108 (II. Adagio)
Johannes Brahms : Sonate pour violon et piano n° 3 en ré mineur op. 108 (II. Adagio)
5 min
vidéo
Johannes Brahms : Sonate «FAE» (III. Scherzo en ut mineur)
Johannes Brahms : Sonate «FAE» (III. Scherzo en ut mineur)
5 min