Maurice Ravel : Sonate pour violon et piano en sol Majeur / III. Perpetuum mobile

3 min
Publicité
Maurice Ravel : Sonate pour violon et piano en sol Majeur / III. Perpetuum mobile Publié le

Le saxophoniste Sandro Compagnon et le pianiste Gaspard Dehaene interprètent la Sonate pour violon et piano en sol majeur : III. Perpetuum mobile de Maurice Ravel. Extrait du concert Génération France Musique, le Live, enregistrée le 17 octobre 2020.

La Sonate n° 2 pour violon et piano ou la sonate en sol Majeur de Maurice Ravel est une oeuvre composée entre 1923 et 1927 qui fut créée par Ravel en personne au piano, avec Georges Enesco au violon, le 30 mai 1927. On y retrouve l'influence des grands maitres, mais également celle du jazz et du blues si cher à Georges Gershwin (auteur de Rhapsody in blue), avec qui Ravel fréquenta les night-clubs enfumés d'Harlem — véritable berceau du jazz à New-York.

Si c’est la dernière œuvre de musique de chambre composée par l’auteur du Boléro, c’est aussi celle dans laquelle il pousse la forme classique de la sonate dans ses retranchements. Malgré une structure en trois mouvements, l’indépendance des parties de violon et piano semble atteindre un paroxysme alors jamais atteint.

Publicité

Ravel, influencera même le langage harmonique du pianiste américain de jazz  Bill Evans, considéré comme l'un des plus grands de sa génération. Herbie Hancock autre pianiste émérite de jazz, interprétera le blues de la sonate en sol Majeur lors de concerts.

1h 58

"Il faut toujours garder à l'esprit l'idée que la sensibilité et l'émotion constituent le contenu véritable d'une œuvre d'art... La découverte inattendue et l'étonnement sont une partie essentielle de la beauté." Maurice Ravel