Gounod : Faust, Ballet I. "Les Nubiennes" par l'Orchestre national de France ©Radio France
Gounod : Faust, Ballet I. "Les Nubiennes" par l'Orchestre national de France ©Radio France

Gounod : Faust, Ballet I. "Les Nubiennes" par l'Orchestre national de France

3 min
Publicité
Gounod : Faust, Ballet I. "Les Nubiennes" par l'Orchestre national de France Publié le

L'Orchestre national de France dirigé par Jesko Sirvend joue le premier ballet extrait du Faust de Gounod, "Les Nubiennes", composé en 1856-1859. Extrait du Gala Gounod donné le 16 juin 2018 à la Maison de la Radio (Paris).

La faillite du Théâtre-Lyrique où Faust avait été créé en 1859, combla l’Opéra avide de s’approprier un ouvrage dont le succès ne cessait de croître. Gounod dut toutefois s’engager à écrire un ballet. Répugnant à « se livrer à un travail aussi essentiellement profane » alors qu’il tentait de trouver dans la religion, une issue à la crise de stérilité créatrice qu’il traversait, il demanda à Saint-Saëns de s’en charger... Puis trouva l’inspiration d’une élégance et d’une qualité que ni lui, ni Saint-Saëns, ni même Massenet, ne dépassèrent jamais. 

Compositeur.rice.s

Charles Gounod
Charles Gounod
Charles Gounod
Compositeur

Artistes

Des mêmes compositeur.rice.s
vidéo
Charles Gounod : O ma belle rebelle
Charles Gounod : O ma belle rebelle
Extrait de l'émission présentée par Clément Rochefort le 7 janvier 2022 au Studio 104 de la Maison de la radio et de la Musique.
vidéo
Gounod : Faust, Ballet I. "Les Nubiennes" par l'Orchestre national de France
Gounod : Faust, Ballet I. "Les Nubiennes" par l'Orchestre national de France
Le pianiste Guilhem Fabre interprète la Valse de Faust de Franz Liszt d'après Charles Gounod. Une émission enregistrée le 13 février 2021 au Théâtre de l'Alliance Française et présentée par Clément Rochefort.
Gounod : Faust, Ballet I. "Les Nubiennes" par l'Orchestre national de France
Gounod : Faust, Ballet I. "Les Nubiennes" par l'Orchestre national de France
La soprano Judith van Wanroij interprète "Ce sarrasin disait que mon seigneur et maître..." tiré du Tribut de Zamora de Charles Gounod. Enregistré le 7 juillet 2018 au Conservatoire Darius Milhaud d'Aix-en-Provence.