Johannes Brahlms
Johannes Brahlms
Johannes Brahlms
Johannes Brahlms
Johannes Brahlms

Johannes Brahms : Concerto pour piano n°1 en ré mineur Op.15 joué par Paul Lewis et l'Orchestre de Paris

Publié le

« On doit supporter pendant plus de trois quarts d’heure ces étranglements et ces gargouillements. » écrit en 1859 le critique Eduard Bernsdorf, à propos du premier du concerto pour piano de Brahms juste après sa création.

Invraisemblable aujourd’hui, cette désapprobation était partagée par le public avide de confrontation entre le piano et l’orchestre et friand de virtuosité ostentatoire. Leurs attentes ne pouvaient pas être plus opposée au propos de Brahms pour qui le concerto ne pouvait être ni une démonstration d’habileté ni le cadre d’un combat entre les instruments mais un lieu de partage ou s’exprime des sentiments saints et amicaux.

Compositeur.rice.s

Johannes Brahlms
Johannes Brahlms
Johannes Brahms
Compositeur

Artistes

Daniel Harding
Chef d'orchestre
Paul Lewis
Interprète
Des mêmes compositeur.rice.s
vidéo
Brahms : Schnitter Tod, extrait des 14 Deutsche Volkslieder (Choeur de Radio France)
Brahms : Schnitter Tod, extrait des 14 Deutsche Volkslieder (Choeur de Radio France)
Sous la direction de Lionel Sow et avec Abd Al Malik en récitant, le Choeur de Radio France interprète Schnitter Tod, extrait des 14 Deutsche Volkslieder de Brahms.
1 min
vidéo
Johannes Brahms : Sonate pour violon et piano n° 3 en ré mineur op. 108 (II. Adagio)
Johannes Brahms : Sonate pour violon et piano n° 3 en ré mineur op. 108 (II. Adagio)
5 min
vidéo
Johannes Brahms : Sonate «FAE» (III. Scherzo en ut mineur)
Johannes Brahms : Sonate «FAE» (III. Scherzo en ut mineur)
5 min