Antonio Caldara
Antonio Caldara
Antonio Caldara
Antonio Caldara
Antonio Caldara

Antonio Caldara : Maddalena ai piedi di Cristo (Marie-Madeleine aux pieds du Christ) sous la direction de Damien Guillon

Publié le

L’Oratorio d’Antonio Caldara représente indéniablement un des chefs d’œuvre de l’âge baroque composé dans La Sérénissime ; un opéra sacré en deux parties sur le dilemme de Marie-Madeleine.

L’Oratorio du vénitien Caldara s’empare de l’émouvant désarroi de Marie-Madeleine. Disciple de Jésus Christ, elle désire se repentir. Tiraillée entre les séductions terrestre et céleste, Marie-Madeleine opte pour le bien dès la première partie de l’opéra sacré. Son passé rejaillit dans la seconde, sous les accusations du Pharisien. Dans l’œuvre composée aux alentours de 1700, l’amour et la miséricorde triomphent. Grâce à ce sujet religieux, Antonio Caldara démontre sa capacité à conjuguer les airs italiens à l’influence germanique dans l’harmonie de sa partition.

Compositeur.rice.s

Antonio Caldara
Antonio Caldara
Antonio Caldara
Compositeur

Artistes

Riccardo Novaro
Interprète
Damien Guillon
Interprète
Des mêmes compositeur.rice.s
vidéo
Caldara : La Maddalena ai piedi di Cristo (Seconde Partie) "In lagrime stemprato"
Caldara : La Maddalena ai piedi di Cristo (Seconde Partie) "In lagrime stemprato"
la soprano Emmanuelle de Negri et l'ensemble Le Banquet Céleste interprètent "In lagrime stemprato", extrait de la seconde partie de La Maddalena ai piedi di Cristo d'Antonio Caldara. Extrait du cocnert Générations France Musique, le Live, enregistré le 15 septembre 2018.
5 min
vidéo
Caldara : La Maddalena ai piedi di Cristo (Première Partie) "Spera consolati"
Caldara : La Maddalena ai piedi di Cristo (Première Partie) "Spera consolati"
Le contre-ténor Damien Guillon et l'ensemble Le Banquet Céleste interprètent Spera consolati, extrait de la Première Partie de La Maddalena ai piedi di Cristo d'Antonio Caldara. extrait du concert Générations France Musique, le Live, du 15 septembre 2018.
2 min