Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano ©Getty - Bettmann
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano ©Getty - Bettmann
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano ©Getty - Bettmann
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Le quatuor à cordes naît en tant que genre l’année de la composition de premier quatuor de Mozart. Découvrez cette interprétation réalisée par le Quatuor Arod.
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Les Quatre pièces de Mendelssohn sont les quatre derniers quatuors que le composteur a écrit au cours des quatre dernières années de sa vie.
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Le quatuor n°38 dit La Plaisanterie fait partie d’un ensemble de six quatuors sous-titrés "Russes" à cause de la visite du Grand Duc Paul et de son épouse à Esterhazy l’été 1782, alors qu’Haydn y travaillait à leur composition.
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Le Quatuor n° 4 en mi mineur connaît un grand succès dès sa création en 1837 à Leipzig.
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Le quatuor à cordes n°2 en la mineur est composé en 1827 et joué pour la première fois en 1832. L'intermezzo est le troisième de ses trois mouvements.
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
Felix Mendelssohn et sa soeur Fanny au piano
L'Arlésienne est une pièce dont le livret est tiré de la nouvelle L'Arlésienne d'Alphonse Daudet. La partition est de Georges Bizet.