Jonathan Harvey
Jonathan Harvey
Jonathan Harvey
Publicité
Harvey : Tombeau de Messiaen pour piano, par Bertrand Chamayou Publié le

Un hommage à Olivier Messiaen, composé en 1994. Jonathan Harvey dédie cette œuvre à son commanditaire, Philip Mead et à Jake Harvey Tavener, né dix heures avant son achèvement.

Pièce soliste pour piano, le Tombeau de Messiaen s’apparente à un hommage au compositeur français. Qualifié par Harvey de « protospectraliste », Olivier Messiaen était fasciné par les couleurs des séries harmoniques et leurs distorsions auxquelles il trouvait un prisme incroyable de lumière. Pour Philip Mead qui donne la première en novembre 1994 au West Road Concert Hall de Cambridge, Jonathan Harvey propose une partition de sons de piano, accordés chacun sur une des douze séries d'harmoniques correspondant à chaque note de la gamme. Un hommage digne de cette personnalité musicale et spirituelle.

Compositeur.rice.s

Jonathan Harvey
Jonathan Harvey
Jonathan Harvey
Compositeur

Artistes

Bertrand Chamayou
Interprète
Des mêmes compositeur.rice.s
France Musique
France Musique
Death of light est une œuvre musicale pour hautbois, harpe, violon, alto et violoncelle créée d’après une œuvre picturale composée quatre siècles plus tôt, le célèbre retable de Grünewald.