Jean-Frédéric Neuburger
Jean-Frédéric Neuburger
Jean-Frédéric Neuburger
Jean-Frédéric Neuburger
Jean-Frédéric Neuburger

Jean-Frédéric Neuburger : Vitrail à l’Homme sans yeux pour piano, par Bertrand Chamayou

Publié le

Une œuvre originale de Neuburger, composée en 2011 à l’intention du pianiste Bertrand Chamayou.

Pièce contemporaine, le Vitrail à l’Homme sans yeux appartient à un diptyque. Elle suit Maldoror, écrite par Jean-Frédéric Neuburger pour la Cité de la musique, comme son pendant solaire. Compositeur et pianiste français, Neuburger propose dans le Vitrail à l’Homme sans yeux une métaphore de la condition humaine face à son destin. Grâce à de subtiles références à Boulez et à Stockhausen, Neuburger regarde l’angoisse du troupeau d’humains depuis un vitrail. Une démarche originale, musicalement pleine de fougue et expansive ; Neuburger s’inscrit dans la filiation d’une spontanéité propre à Liszt.

Compositeur.rice.s

Jean-Frédéric Neuburger
Jean-Frédéric Neuburger

Artistes

Bertrand Chamayou
Interprète