Rameau : Les Indes Galantes à Beaune avec Emmanuelle de Negri, Philippe Talbot, Luigi di Donato ...

Gargouille des Hospices de Beaune, lieu du festival international de musique baroque et romantique de Beaune
Gargouille des Hospices de Beaune, lieu du festival international de musique baroque et romantique de Beaune ©Radio France - Guillaume Decalf
Gargouille des Hospices de Beaune, lieu du festival international de musique baroque et romantique de Beaune ©Radio France - Guillaume Decalf
Gargouille des Hospices de Beaune, lieu du festival international de musique baroque et romantique de Beaune ©Radio France - Guillaume Decalf
Extraits du concert
    • Le chef français Valentin Tournet entraîne ses troupes instrumentales et vocales dans l'un des chefs d'œuvre de Jean-Philippe Rameau, et du genre de l'opéra-ballet : Les Indes Galantes : Prologue. Enregistré à la Basilique Notre Dame de Beaune dans le cadre du Festival international d'opéra baroque
      25 juill. 2019
    • Le jeune chef français Valentin Tournet en compagnie d'Emmanuelle de Negri, de Philippe Talbot ou encore Guillaume Andrieux, La Chapelle Harmonique interprètent les Indes Galantes de Jean Philippe Rameau. Enregistré le 26 juillet 2019 à la Basilique Notre Dame de Beaune.
      25 juill. 2019
    • Le jeune chef français Valentin Tournet accompagné d'Emmanuelle de Negri, Philippe Talbot, Luigi De Donato, La Chapelle Harmonique interprètent les Indes Galantes de Rameau : Les Incas du Pérou (2ème entrée) Enregistré le 26 juillet 2019 à la Basilique Notre Dame de Beaune.
      25 juill. 2019
    • Valentin Tournet au Festival de Beaune en compagnie d'Ana Quintans, Guillaume Andrieux, Luigi De Donato, Philippe Talbot ... et La Chapelle Harmonique pour la quatrième et dernière entrée : Les Sauvages des Indes Galantes de Jean Philippe Rameau.
      25 juill. 2019

À propos du concert

Cour des Hospices,Beaune

Le

Créé le 28 août 1735, Les Indes Galantes est le premier des six opéra ballet de Jean Philippe  Rameau . Ce genre français né au XVIIè siècle sous l'impulsion de Rameau et Lully privilégie la danse et la musique instrumentale sur le chant. Il se structure en quatre ou cinq actes indépendants les uns des autres, appelés « entrées », reliés toutefois par un thème commun. Dans les Indes galantes, chaque entrée se situe dans une Inde différente.

A sa création en 1735, l'oeuvre comporte un prologue et trois entrées. La quatrième « Les sauvages » qui est la plus connue, est ajoutée l'année suivante.  

Composé d'un prologue et de quatre entrées sur un Livret de Louis Fuzelier, cette œuvre reçoit un très bon accueil et demeure à l’affiche de l’Opéra de Paris 25 ans après sa création pour 185 représentations figurant parmi les plus grands chefs d'oeuvre  de l'opéra ballet.