Georg Philipp Telemann
Georg Philipp Telemann
Georg Philipp Telemann
Publicité
Georg Philipp Telemann : Brockes-Passion TWV 5 : 1 : VII. Jesu Tod sous la direction de Raphaël Pichon. Publié le

Le septième des huit mouvements de l’Oratorio de la Passion est la mort de Jésus.

Entièrement versifié, le texte de cet « opéra sacré » est librement inspiré des Évangiles. L’Oratorio de Telemann s’intéresse à la vie du Christ, notamment à la mort du « Roi des juifs ». Dans ce septième mouvement au langage musical baroque, Jésus s’exclame « Eli, lama sabachtani [ce qui veut dire] mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? ». Avant de rendre l’âme, le Christ déclare que « Tout est accompli. » et à la Fille de Sion qui l’interpelle sur le salut du monde, affirme qu’il est proche.

Compositeur.rice.s

Georg Philipp Telemann
Georg Philipp Telemann

Artistes

Raphaël Pichon
Chef d'orchestre
Pygmalion
Choeur
Etienne Bazola
Interprète
Stephan Loges
Interprète
Joanne Lunn
Interprète
Virgile Ancely
Interprète
Nicholas Scott
Interprète
Robin Tritschler
Interprète
Robin Johanssen
Interprète
Des mêmes compositeur.rice.s
France Musique
France Musique
En huit mouvements, l’Oratorio de la Passion s’achève après la mort de Jésus.