Publicité

Daniel Barenboim annule à nouveau des concerts pour raisons de santé

Par
Barenboim le 1er janvier 2022 au concert du Nouvel An donné par l'Orchestre Philharmonique de Vienne
Barenboim le 1er janvier 2022 au concert du Nouvel An donné par l'Orchestre Philharmonique de Vienne
© AFP - Roman Zach-Kiesling

C'est la deuxième fois en deux mois que le pianiste et chef d'orchestre argentin annule des représentations. Sous traitement médical à cause de troubles de la circulation, Barenboim "se repose actuellement", fait savoir le Staatsoper de Berlin.

Le légendaire pianiste et chef d'orchestre Daniel Barenboim, 79 ans, a de nouveau annulé une série de concerts suite à des problèmes de santé, pour la deuxième fois en l'espace d'un peu plus de deux mois, a annoncé le Staatsoper de Berlin qu'il dirige. "Daniel Barenboim souffre en ce moment de troubles circulatoires et fait l'objet pour cette raison d'un traitement médical", a souligné l'Opéra d'Etat de Berlin dans un bref communiqué.

En février, Barenboim avait déjà annulé tous ses engagements pendant plusieurs semaines, en raison cette fois d'une intervention chirurgicale.

Publicité

"Daniel Barenboim se repose actuellement et par précaution, ses médecins lui ont conseillé d'annuler ses concerts jusqu'au 22 avril inclus" - le Staatsoper de Berlin

Le maestro israélo-argentin est le directeur musical de l'Opéra d'État de Berlin et de son orchestre, la Staatskapelle, depuis trois décennies, sous contrat jusqu'en 2027. "Je resterai jusqu'à ce que j'en ai la force. Sinon je partirai ; je ne veux pas rester comme une relique du passé", confiait-il l'an dernier à l'Agence France Presse.

En juin 2021, de passage à Paris pour une série de concerts à La Philharmonie, Daniel Barenboim était l'invité exceptionnel de la matinale de France Musique. Au micro de Jean-Baptiste Urbain, le pianiste et chef d'orchestre de légende était revenu sur ses années heureuses passées dans la capitale auprès de Nadia Boulanger et de l'Orchestre de Paris, mais aussi sur son travail avec l'Académie Barenboim-Said.

À lire aussi : Daniel Barenboim et l'Orchestre de Paris