Publicité

[EDUCATION] Sept légendes du rock et de la pop qui connaissaient bien leurs classiques

Par
The Doors
The Doors
© Getty - Michael Ochs Archives

Les grandes figures du rock se sont souvent inspirées de la musique classique. Voici une sélection des tubes qui brouillent les pistes.

Les expérimentations sonores de Rubber Soul des Beatles

Le 30 décembre 1965 les Fab Four sortaient Rubber Soul, leur disque de la maturité selon John Lennon où l'on peut entendre des instruments et des sonorités étonnantes...

En savoir plus : Les expérimentations sonores de Rubber Soul des Beatles

Les arias modernes d'Adele

Diva : de l’italien Diva « déesse ». Nom féminin. Désigne une cantatrice célèbre par son talent, sa réputation. Se dit de préférence d’une cantatrice d’opéra. Peut également s'appliquer à Adele, une chanteuse qui ne se revendique pourtant pas de chanteuses et chanteurs lyrique.

Publicité

En savoir plus : Les arias modernes d'Adele

Bob Dylan, l'éternel retour

Bob Dylan, ce troubadour des temps modernes, s’est approprié de manière très personnelle des musiques du passé, de la folk à l’opéra.

À réécouter : Bob Dylan, l'éternel retour

Atom Heart Mother, la tentation symphonique des Pink Floyd

Ce morceau qui occupe toute la face A d’un vinyle sorti en octobre 1970,  est la première et unique incursion des Pink Floyd dans l’univers classique.

À réécouter : Atom Heart Mother : la tentation classique de Pink Floyd

The Doors au seuil du classique

Le groupe rock légendaire The Doors, à la lumière de leurs incursions plus ou moins explicites dans l’univers classique !

À réécouter : The Doors au seuil du classique (R)

Simon and Garfunkel : Renaissance et polyphonies baroques

The Sound of Silence, Mrs Robinson, Bridge Over Troubled Water… le duo de chanteurs folk synonyme de ballade et de polyphonie vocale - Paul Simon et Arthur Garfunkel, s'inspirent et reprennent des airs anciens…

À réécouter : Simon et Garfunkel : Renaissance et polyphonies baroques

Michael Jackson et la musique classique

Il est l'artisan de Bad, l’un des albums les plus vendus de l’histoire du disque sorti en 1987 avec la bagatelle de 40 millions de ventes à ce jour. Mais Michael Jackson portait aussi un amour inconditionnel, et méconnu, à la musique classique.

À réécouter : Michael Jackson et la musique classique