Publicité

[SORTIE CD] Dimitri Mitropoulos – The Complete RCA and Columbia Album Collection

Le vendredi 22 avril 2022 à 10h00
Dimitri Mitropoulos – The Complete RCA and Columbia Album Collection
Dimitri Mitropoulos – The Complete RCA and Columbia Album Collection
- Sony Classical

Sortie prévue le 22 avril 2022 sous le label Sony Classical.

Dimitri Mitropoulos – The Complete RCA and Columbia Album Collection

Sony Classical est fier d'annoncer l'une de ses sorties historiques les plus importantes de ces dernières années : un coffret de 69 CD contenant l'héritage enregistré de Dimitri Mitropoulos (1896-1960), l'un des chefs d'orchestre les plus brillants du 20e siècle. Nombre de ces interprétations légendaires n'ont jamais été transférées de leurs masters analogiques et publiées sur un support numérique.

Dimitri Mitropoulos – The Complete RCA and Columbia Album Collection
Dimitri Mitropoulos – The Complete RCA and Columbia Album Collection
- Sony Classical

Dimitri Mitropoulos

Ascétique et mystique de longue date, Mitropoulos a été attiré dans sa jeunesse par la vie monastique, mais a décidé de ne pas suivre ses frères aînés dans l'Église orthodoxe grecque lorsqu'il a appris que la musique était considérée comme une indulgence interdite. Après avoir étudié le piano, la composition, la théorie et la direction d'orchestre, d'abord à Athènes, sa ville natale, puis à Rome, à Bruxelles et avec Busoni à Berlin - où il a été l'assistant d'Erich Kleiber au Staatsoper de 1921 à 1924 - sa carrière a pris son envol à Athènes. C'est là qu'il a développé son style caractéristique de direction d'orchestre sans baguette ni partition et qu'il a apporté à son art musical toute sa ferveur et sa passion religieuses ainsi que sa prodigieuse mémoire.

Publicité

Sa renommée internationale a commencé en 1930 avec une interprétation du troisième concerto pour piano de Prokofiev par l'Orchestre philharmonique de Berlin, dans laquelle Mitropoulos apparaissait à la fois comme soliste et comme chef d'orchestre. (Il répétera ce tour de force une décennie et demie plus tard à Philadelphie, une performance incluse dans ce nouveau coffret). Sa carrière américaine est lancée par des concerts sensationnels avec l'Orchestre symphonique de Boston en 1936, ce qui lui vaut d'être nommé successeur d'Eugene Ormandy au poste de chef principal de l'Orchestre symphonique de Minneapolis (aujourd'hui Minnesota). Il a ensuite apporté à cet ensemble une renommée internationale grâce à des enregistrements qui ont capturé la force de sa personnalité magnétique et son sens musical électrisant. À Minneapolis, il remporte un énorme succès auprès des critiques et du public, interprétant la moitié de l'œuvre de Mahler, encore largement méconnue à l'époque (ce qui lui vaut la médaille d'honneur de l'American Mahler Society en 1940) et commandant de nombreuses œuvres à des compositeurs américains et européens de premier plan, faisant de l'orchestre un bastion de la musique moderne aux États-Unis.

L'association de Mitropoulos avec l'Orchestre philharmonique de New York, qu'il dirigea pour la première fois en 1940, ne fut guère moins fructueuse sur le plan artistique, même si elle fut finalement ternie par l'hostilité de la critique, davantage liée à son orientation sexuelle qu'à ses interprétations musicales. À partir de 1949, il est le co-directeur de l'orchestre avec Leopold Stokowski, puis, à partir de 1951, directeur musical jusqu'à ce que, après une période de direction conjointe avec Leonard Bernstein en 1958, il "abdique avec joie" en faveur de son protégé, soi-disant pour se consacrer davantage à l'opéra. Pendant ses années new-yorkaises, il a également été une présence dominante au Metropolitan.

Comme le démontre définitivement l'imposant nouveau coffret de Sony Classical, Mitropoulos a fidèlement documenté son répertoire éclectique et varié sur disque à Minneapolis et à New York, enregistrant même certaines de ses œuvres favorites dans les deux villes.

Ce coffret contient notamment :

- Bach, J.S., Arr. Mitropoulos : Fantaisie et fugue en sol mineur, BWV 542 "Grand" (Remasterisé) - Orchestre symphonique de Minneapolis (CD 3)

- Mozart : Concerto n° 10 en mi bémol majeur pour deux pianos et orchestre, K. 365 (Remasterisé) Robin Hood Dell Orchestra (CD 4)

- Puccini : Manon Lescaut, Acte III : Intermezzo (Remasterisé) - Robin Hood Dell Orchestra (CD 7)

- Rachmaninov : L'île des morts, op. 29 (Remasterisé) - Orchestre symphonique de Minneapolis  (CD 8)

- Vaughan-Williams : Fantaisie sur un thème de Thomas Tallis (Remasterisé) - Orchestre symphonique de Minneapolis (CD 8)

- Beethoven : Symphonie n° 6 en fa majeur, opus 68 "Pastorale" (Remasterisé) - Orchestre symphonique de Minneapolis (CD 19)

- Saint-Saëns : Concerto pour violoncelle n° 1 en la mineur, op. 33 (Remasterisé) - Orchestre philharmonique de New York (CD 25)

À retrouver sur France Musique

Du lundi 4 au vendredi 8 avril | 9h00
En Pistes !
Par Émilie Munera et Rodolphe Bruneau-Boulmier

À réécouter : Dimitri Mitropoulos, le légendaire chef grec (1/5)

Jeudi 21 avril | 23h00
Les Trésors de France Musique
Par Françoise Monteil
Dimitri Mitropoulos, compositeur et chef d'orchestre (1996) - 1/2

À réécouter : Dimitri Mitropoulos, compositeur et chef d'orchestre : Une archive de 1996 (1/2)

Vendredi 22 avril | 23h00
Les Trésors de France Musique
Par Françoise Monteil
Dimitri Mitropoulos, compositeur et chef d'orchestre (1996) - 2/2

À réécouter : Dimitri Mitropoulos, compositeur et chef d'orchestre : Une archive de 1996 (2/2)

Pour aller plus loin

À réécouter : Dimitri Mitropoulos

À réécouter : Portrait de Dimitri Mitropoulos