Publicité

Histoire de la Marseillaise... en musique

Par
La Liberté guidant le peuple
La Liberté guidant le peuple
© Getty - Eugène Delacroix

Ce chant composé par Claude-Joseph Rouget de Lisle, capitaine du génie sous la Révolution, est devenu un symbole français. La Marseillaise, baptisée "Chant de guerre pour l'armée du Rhin", est née sous sa plume la nuit du 25 au 26 avril 1792, suite à la déclaration de guerre du roi d'Autriche.

L’histoire de La Marseillaise commence à Strasbourg. Sur la place Broglie, dans les appartements cossus de Monsieur Le Maire, un capitaine du génie nommé Claude Joseph Rouget de Lisle interprète un air qu’il aurait composé en une nuit ! Il s’agit d’un hymne militaire intitulé « Chant de guerre pour l'armée du Rhin ». Comme la Carmagnole ou Ça ira, cette chanson patriotique connait très vite un grand succès. Edité à Marseille, l’hymne est entonné par des soldats montpelliérains et marseillais pendant leur trajet jusqu’à Paris et lors de la prise des Tuileries le 10 août 1792. Ce chant prend alors le nom de Marseillaise et devient officiellement le tout premier hymne de la nation.

À lire aussi : Ces hymnes nationaux auxquels nous avons échappé

On peut trouver un petit air de ressemblance entre le premier mouvement du Concerto pour piano n°25 de Mozart et le début de la Marseillaise arrangé par Berlioz en 1830 ! Il est peut probable que Joseph Rouget de l’Isle, le compositeur de La Marseillaise se soit inspiré de Mozart pour écrire son Chant de guerre pour l’armée du Rhin … En revanche, il est certain que La Marseillaise est citée par de nombreux compositeurs.

Publicité

À lire aussi : La Marseillaise dans la musique classique

Utilisée tant par le pouvoir que par le contre-pouvoir, la Marseillaise fête ses 140 ans en tant qu'hymne national. Si elle a si bien su accompagner l'exaltation depuis sa création, c'est notamment grâce à ses qualités musicales.

À lire aussi : VIDEO - La Marseillaise, une histoire en musique

Pianiste talentueuse, compositrice oubliée, pédagogue influente, Hélène de Montgeroult a vécu en pleine Révolution française. De sa vie, on connaît davantage quelques mythes et légendes, pourtant c'est surtout sa musique qu'il faut découvrir, ou redécouvrir…De sa vie, on connaît un épisode cocasse raconté (et romancé) par Eugène Gautier : l'histoire d'une Marseillaise improvisée devant le Comité de Salut public…

À lire aussi : Hélène de Montgeroult et La Marseillaise

La Marseillaise et ses métamorphoses musicales, dans les oeuvres de Claude Debussy, Wolfgang Amadeus Mozart, Jean-Jacques Beauvarlet Charpentier, Hector Berlioz, Franz Liszt, Robert Schumann, Django Reinhardt, Jacky Terrasson ou The Beatles.

À lire aussi : La Marseillaise (1/2)

À lire aussi : La Marseillaise (2/2)