Publicité

Jazz au Trésor : Herb Pilhofer - Jazz From the North Coast, Vol 2

Herb Pilhofer
Herb Pilhofer
© Getty - Star Tribune

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la réédition chez Fresh Sound des faces enregistrées à Minneapolis par l’octet du pianiste Herb Pilhofer : « Jazz from the North Coast, Vol 2 ».

La nouvelle série de rééditions chez Fresh Sound porte un nom qui pourrait être la devise maison : « Rare and Obscure Jazz Albums » ! Après l’exhumation de deux albums enregistrés à Rio de Janeiro en 1962, voici un quasi inconnu (si l’on en croit le Dictionnaire du jazz ») de Minneapolis, Herb Pilhofer et son « Jazz from the North Coast, Vol 2 » , associé à un « Cool Man Cool » du trompettiste John Plonsky. 

Le pianiste Herb Pilhofer est né à Nuremberg, en Allemagne, en 1931. Il ne s'est pas trop intéressé à la musique jusqu'à ce qu'il commence à étudier le piano à l'âge de dix-sept ans. Après la Seconde Guerre mondiale, il est initié au jazz par les soldats américains restés en Allemagne et décide de former son propre groupe et de jouer pour l'Army Special Service et l'USO en Europe. Il voyage aux États-Unis en 1954, où il apprend l'arrangement et l'orchestration auprès de Bill Russo. Ne voulant pas perdre de temps, Pilhofer met sur pieds la même année son octet, en choisissant parmi les meilleurs musiciens de la scène jazz de Minneapolis. Pour lui, c'est devenu une sorte d'atelier pour tester ses propres compositions. Son premier album est ce "Jazz from the North Coast, Volume 2", enregistré en 1956. L’écriture et le son de l'octet d'Herb Pilhofer s’inscrivent dans le sillage des groupes Dave Pell ou Shorty Rogers, deux maîtres de la West Coast en vogue au même moment.
(notes du livret de Jordi Pujol)

Publicité
  • Bach's Lunch
  • Topsy
  • Stop and Go
  • Nicollet Avenue Breakdown

Jack Coan (trompette)
Stan Haugesag (trombone)
Paul Binstock (cor)
Bob Crea (saxophone alto, clarinette)
Dave Karr (saxophone ténor, saxophone baryton, flûte)
Herb Pilhofer (piano)
Ted Hughart (contrebasse)
Russ Moore (batterie)
Enregistré à Minneapolis, 1956