Publicité

Jazz au Trésor : John Plonsky - Cool Man Cool

John Plonsky "Cool Man Cool"
John Plonsky "Cool Man Cool"

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la réédition chez Fresh Sound des faces enregistrées à New York par le trompettiste John Plonsky : « Cool Man Cool ».

La nouvelle série de rééditions chez Fresh Sound porte un nom qui pourrait être la devise maison : « Rare and Obscure Jazz Albums » ! Après l’exhumation de deux albums enregistrés à Rio de Janeiro en 1962, voici un quasi inconnu (aux pages du Dictionnaire du jazz, en tout cas), John Plonsky et son « Cool Man Cool » , associé à « Jazz from the North Coast, Vol 2 » du pianiste Herb Pilhofer.

Ce quintette sous la direction du compositeur-arrangeur-trompettiste John Plonsky (né en 1926) offre une expérience d'écoute intéressante dans le style smooth jazz de Dave Pell mais avec un pas de côté, grâce à cette instrumentation inhabituelle composée d’un sax baryton, d’un accordéon amplifié et d’une trompette avec contrebasse et batterie .

Publicité

Enregistré en 1957, « Cool Man Cool » est son seul album en tant que leader, et il révélait John Plonsky comme un soliste talentueux et imaginatif avec un ton chaleureux et ouvert, qui a également réussi à effectuer un travail d'ensemble extrêmement soigné. Tous les musiciens sont excellents et l'utilisation de l'accordéon amplifié fournit une texture orchestrale pour soutenir la trompette et le saxophone baryton, ajoutant une vraie profondeur au son global. Les cinq originaux conçus avec goût de Plonsky ainsi que les arrangements des six standards font beaucoup pour rendre cet album délicieusement attachant.
(notes du livret de Jordi Pujol)

  • Laurel and Hardy
  • Angel Hair
  • Just in Time
  • Funkier Than You

John Plonsky (trompette)
Carl Janelli (saxophone baryton)
Dominic Cortese (accordéon)
Chet Amsterdam, (contrebasse)
Mel Zelnick (batterie)
Enregistré à New York, 5 mars 1957