Publicité

Jazz au Trésor : K. Yamaya, T. Yonekawa, K. Mitsuhashi - Wamono Groove, Shakuhachi & Koto Jazz Funk ’76

"Wamono Groove, Shakuhachi & Koto Jazz Funk ’76"
"Wamono Groove, Shakuhachi & Koto Jazz Funk ’76"
- 180g / Kyudo

La séquence des perles et des inédits ressortis de l’oubli. Cette semaine, la publication chez 180g d’une compilation d’enregistrements japonais au titre explicite : « Wamono Groove : Shakuhachi & Koto Jazz Funk ’76 ».

L’arrangeur Kiyoshi Yamaya, la joueuse de koto Toshiko Yonekawa, et le spécialiste du shakuhachi  Kifu Mitsuhashi : ils sont trois à apparaître au générique de cet irrésistible ovni compilant 4 albums du printemps 1976. « Wamono Groove : Shakuhachi & Koto Jazz Funk ’76 » est un voyage dans le temps et dans l’espace.

Né en 1932 à Tokyo, Kiyoshi Yamaya a commencé sa carrière musicale en 1953 en jouant dans divers groupes de jazz de la ville. En 1957, Yamaya rejoint le célèbre big band de Nobuo Hara, Sharps & Flats, en tant que saxophoniste baryton et commence à composer, arranger et enregistrer pour ce groupe et d'autres big bands. Il est devenu une figure clé du jazz au Japon dans les années soixante avec Norio Maeda et Keitaro Miho, tous deux pianistes de jazz, compositeurs et arrangeurs, en formant la Modern Jazz Three Association - qui visait à améliorer le niveau de composition et d'arrangement du jazz japonais. Au milieu des années 70, son Contemporary Sound Orchestra a exploré les fusions jazz-funk avec des mélodies et des instruments traditionnels japonais tels que le shakuhachi, le koto, le biwa et le shamisen. Ces œuvres ont été enregistrées pour une série d'albums  japonais parus chez Denon et Nippon Columbia, dont sont extraits les titres de cette compilation.

Publicité

Toshiko Yonekawa, née en 1913 dans la ville de Himeji, non loin d'Osaka, est la fille aînée du maître de koto et de shamisen Kin'o Yonekawa. Elle a commencé à étudier les deux instruments avec son talentueux père dès  l'âge de 3 ans, a donné son premier concert à 8 ans, et n'avait que 12 ans lorsqu'elle est apparue pour la première fois à la radio nationale. Son style unique de jeu de koto est largement reconnu en raison de l'extrême précision de l'intonation et du rythme, ainsi que de la beauté inégalée de la sonorité de  l'instrument. Après une vie décorée de prix et de récompenses, Toshiko Yonekawa a été nommée Trésor national vivant en 1996.

Né à Tokyo en 1950, Kifu Mitsuhashi est un grand maître du shakuhachi de style Koto. Après avoir terminé le programme de formation NHK Hōgaku en 1972, Mitsuhashi est devenu membre de Pro Musica Nipponia, un groupe de compositeurs de premier plan et de musiciens de haut niveau qui se consacre à l'interprétation d'un vaste répertoire de compositions classiques et contemporaines du Japon et de l'Occident - dans lequel  toute la musique est interprétée par des instruments de musique traditionnels japonais. Mitsuhashi a parcouru le monde pour des centaines de récitals, également en tant que soliste, et a exercé son art avec les  plus grands ensembles tels que le BBC Symphony Orchestra et le Berliner Philharmoniker. En 2020, Kifu Mitsuhashi a été décoré de l'Ordre du Soleil Levant.

  • Nanbu Ushioi-Uta « Shakuhachi : The Ballads Of The Mountain » (Nippon Columbia - FZ-7015) Kifu Mitsuhashi, shakuhachi  
    Mitsuo Murakami, guitare  
    Naoya Matsuoka, piano
    Isao Kanayama, vibraphone  
    Kimio Koizumi, basse  
    Kazuyoshi Okayama, batterie  
    Kiyoshi Yamaya, arrangement  
    Enregistré à Tokyo, Nippon Columbia Studios, mars 1976
  • Otemoyan « Tapestry Koto & The Occident Country » (Denon - WP-7012)
    Toshiko Yonekawa, koto
    Minoru Kuribayashi, piano
    Isao Kanayama, vibraphone
    Kunimitsu Inaba, basse
    Kazuyoshi Okayama, batterie
    Osamu Nakajima, percussions
    Kiyoshi Yamaya, arrangement
    Enregistré à Tokyo, Nippon Columbia Studios, mai 1976
  • Saitarō-Bush « Tapestry Koto & The Occident Sea » (Denon - WP-7010)
    Toshiko Yonekawa, koto
    Hiromu Hisatomi, piano
    Ryusei Matsuzaki, vibraphone
    Kimio Koizumi, basse
    Kazuyoshi Okayama, batterie
    Kiyoshi Yamaya, arrangement
    Enregistré à Tokyo, Nippon Columbia Studios, mai 1976
  • Yagi-Bushi « Tapestry Koto & The Occident Country » (Denon - WP-7012)
    Toshiko Yonekawa, koto
    Tetsuo Fushimi, Takehisa Suzuki, trompettes
    Yoshitsugu Nishimura, Tadataka Nakazawa, trombones
    Jake Concepcion, sax ténor
    Minoru Kuribayashi, piano
    Isao Kanayama, vibraphone
    Kunimitsu Inaba, basse
    Kazuyoshi Okayama, batterie
    Kiyoshi Yamaya, arrangement
    Enregistré à Tokyo, Nippon Columbia Studios, mai 1976
  • Asadoya Yunta « Shakuhachi : The Ballads Of The Village » (Nippon Columbia - FZ-7017)
    Kifu Mitsuhashi, shakuhachi
    Kiyoshi Sugimoto, guitare
    Keisuke Egusa, piano
    Isao Kanayama, vibraphone
    Kimio Koizumi, basse
    Kazuyoshi Okayama, batterie
    Kiyoshi Yamaya, arrangement
    Enregistré à Tokyo, Nippon Columbia Studios, mars 1976