Jazz Bonus : Édouard Ferlet - Reset

Publicité

Jazz Bonus : Édouard Ferlet - Reset

Edouard Ferlet
Edouard Ferlet
- ©Grégoire Alexandre

Avec son nouvel EP “Reset”, Édouard Ferlet reprend le dispositif de son précédent album “Pianoïd” ou il dialogue avec un deuxième piano mécanique piloté par une machine (un Disklavier™ et un piano Silent™).

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

“Ce système, que j'ai développé depuis 2015, explique-t-il, m'a donné une nouvelle perception du jeu pianistique, de l’improvisation, de l'interaction et de la composition. L'homme aspire à la virtuosité du geste robotique tandis que le robot tente d'imiter le mouvement et les émotions humaines. C'est dans cette dualité que je cherche à convoquer une poésie innovante.

Open jazz
54 min

“Reset” donc, comme la réinitialisation d'une machine pour explorer les possibilités infinies offertes par ce dispositif et aller vers de nouveaux territoires musicaux. La mélodie est au centre de ce nouvel EP avec des compositions qui flirtent avec des influences parfois plus pop ou electro. Il s'agit de poser la première pierre d'un nouvel album à paraître en 2023.” 
(extrait du communiqué de presse)

Publicité
À écouter dans l'émission sur Song Yi Jeon & Vinicius Gomes : Song Yi Jeon & Vinicius Gomes, une voix, six cordes
Open jazz
54 min