Publicité

Jazz Culture : "Motian in Motion" DVD film de Michael Patrick Kelly

"Motian in Motion" DVD film de Michael Patrick Kelly
"Motian in Motion" DVD film de Michael Patrick Kelly
- Aquapio Films

Parution du DVD “Motian in Motion”, long métrage documentaire sur le légendaire batteur Paul Motian chez Aquapio Films. Il présente des performances enregistrées en direct au Birdland, au Village Vanguard, à l'Iridium et dans d’autres lieux.

Paul Motian est l'un des batteurs américains les plus influents de l'histoire du jazz. L'œuvre incroyablement prolifique de Paul Motian en tant que batteur et compositeur se retrouve sur des centaines d'enregistrements, à la fois comme leader et comme sideman essentiel. En tant que musicien/compositeur, Motian et d'autres batteurs comme Ed Blackwell, Charles Moffett et Jack DeJohnette ont été des acteurs clés du mouvement visant à faire tomber les barrières que la batterie de jazz conventionnelle avait mises en place. Ils ont œuvré pour que les batteurs de jazz ne soient plus des chronométreurs, ce qui leur a permis d'adopter un style plus libre et plus fluide en jouant avec la mélodie.

À lire aussi : Joe Lovano, Viva Lovano : (4/10), Paul Motian et le triangle d’or

Paul Motian a joué dans toutes les grandes salles de New York et du monde entier. Il a joué pour la première fois au Village Vanguard en 1957 avec Lee Konitz et plusieurs fois par la suite avec Bill Evans. À cette époque, il y avait toujours deux groupes à l'affiche et souvent des comédiens. Le Bill Evans Trio a déjà joué sur la même affiche que Lenny Bruce, et souvent avec Miles Davis, Charles Mingus et d'autres légendes du jazz. Motian a recommencé à jouer régulièrement au Vanguard au début des années 1980, d'abord avec un quintette comprenant Pat Metheny, Charlie Haden et Lee Konitz, puis avec son autre quintette, Joe Lovano, Bill Frisell, Marc Johnson et Billy Drewes. Ce quintet a été réduit pour créer le trio Motian, Lovano, Frisell et pendant 20 ans, ce trio a joué au Vanguard pendant deux semaines couvrant le week-end de la fête du travail. En 2003, Paul Motian a cessé de faire des tournées et a refusé de partir en tournée sous quelque prétexte que ce soit, se contentant d'enregistrer et de jouer dans des studios et des salles à New York.

Publicité

À lire aussi : Paul Bley, Gary Peacock, Paul Motian, trois funambules au sommet en 1999

En juin 2003, Paul Motian a joué au Village Vanguard pendant six nuits avec six configurations différentes. Il a continué à jouer au Vanguard avec de nombreux groupes différents, et dans d'autres lieux, notamment : Birdland, The Jazz Standard, Iridium et le Blue Note. Il a joué jusqu'à quelques mois avant sa mort prématurée, alors qu'il avait réservé des concerts deux ans à l'avance.

Son dernier album en tant que leader était "The Windmills of Your Mind", avec Petra Haden, Thomas Morgan et Bill Frisell. Paul Motian est décédé le 22 novembre 2011 des complications du syndrome myleodysplastique. Par coïncidence, le saxophoniste Bill McHenry a sorti son dernier enregistrement avec Paul, "Ghosts of the Sun", le jour même du décès de Motian. La musique de Paul Motian continue d'être publiée, rééditée et enregistrée par d'autres artistes tels que Ravi Coltrane, Thomas Morgan, Bill Frisell, Frank Kimbrough et Russ Lossing.

Notre film ne se contente pas d'éclairer le génie qu'était Paul Motian, mais donne au spectateur un aperçu sans précédent de l'univers créatif de Paul, en l'accompagnant dans ses allers-retours aux concerts et aux sessions d'enregistrement, et en visitant les coulisses où ce véritable génie du jazz américain joue et se détend avec d'autres musiciens de classe mondiale.

La nièce de Paul Motian, Cynthia McGuirl, gère les archives de compositions musicales, d'enregistrements et d'autres éléments de l'histoire du jazz de Paul Motian. Son site en l'honneur de son oncle est le suivant : 
Uncle Paul's Closet
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

À écouter dans l'émission sur Kit Downes : Kit Downes, les couleurs londoniennes