Publicité

Jazz Trotter : Catherine Russell - Send For Me

Catherine Russell
Catherine Russell
- Sandrine Lee

Lorsqu’on demande à la chanteuse Catherine Russell, nominée aux Grammy’s, de caractériser son nouvel album, “Send For Me”, elle répond : "J'aime les romances qui swinguent." Parution chez Dot Time.

Send For Me est le huitième album en tant que leader de Catherine Russell. Douze chansons répondant à une norme simple et exigeante. "Des mélodies et des textes qui m'inspirent ou me touchent d'une manière ou d'une autre. Quand je trouve une chanson que j'aime, elle me hante jusqu'à ce que je l'apprenne". Sa mission est de trouver des chansons que vous n'avez peut-être pas entendues mais qui méritent l'attention.

Le lien profond qui unit Catherine Russell au matériau qu'elle a choisi fait partie d'une vocation. Fille de musiciens légendaires, le pianiste, chef d'orchestre, compositeur et arrangeur Luis Russell et la bassiste, guitariste et chanteuse Carline Ray, Catherine Russell est née dans la royauté du jazz. En choisissant pour son nouvel album des morceaux de Billie Holiday, Nat King Cole, Luis Russell, Betty Carter, Kay Starr, Joe Liggins, Earl King, Jack Teagarden, Helen Humes, Frank Sinatra, Dakota Staton, Henry Red Allen et Louis Armstrong, la chanteuse nage en eaux familières. Elle chante une langue qui lui vient naturellement, perpétuant ainsi un héritage profond.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

“Send For Me” fait suite à la sortie en 2019 d' “Alone Together” de Catherine Russell, qui a été nominé aux Grammy’s pour le meilleur album de jazz vocal et a atterri dans le classement des radios de fin d'année de JazzWeek en tant qu'album le plus joué. "J'aime inviter les gens à entrer", dit-elle de son nouvel album, qui est aussi sa philosophie de la scène. L'album est une invitation, qui invite le public à participer à un voyage.

À lire aussi : Catherine Russell chante la modernité des années-folles

La vie professionnelle de Catherine Russell a commencé à l'âge de 7 ans, lorsqu'elle est montée sur scène pour la première fois en tant que danseuse avec la compagnie de Katherine Dunham pendant quatre saisons dans la production d'Aida du Metropolitan Opera. Après avoir obtenu son diplôme avec mention de l'American Academy of Dramatic Arts, elle a eu la chance de travailler avec David Bowie, Steely Dan, Cyndi Lauper, Paul Simon, Jackson Browne, Michael Feinstein, Levon Helm, Wynton Marsalis, Dr. John, Rosanne Cash, Toshi Reagon et Carrie Smith, entre autres. Russell s'est beaucoup produite en tant que choriste, multi-instrumentiste et chanteuse principale, avant de lancer sa carrière d'enregistrement solo en 2006. Elle a accumulé des décennies d'expérience de tournée et d'enregistrement avec des auteurs-compositeurs d'avant-garde et des artistes emblématiques, apparaissant sur plus de 200 albums.

À lire aussi : Catherine Russell, Louis, Luis and me

Seize ans après le début de sa carrière solo, Catherine Russell évolue constamment. Son groupe, composé du guitariste et directeur musical Matt Munisteri, du pianiste Mark Shane, du bassiste Tal Ronen et du batteur Mark McLean, s'est produit dans des festivals majeurs sur quatre continents, tout en remplissant des salles de concert, du SFJazz Miner Auditorium de San Francisco au Zankel Carnegie Hall de New York, en passant par le Tchaikovsky Hall de Moscou. En outre, Catherine Russell s'est produite comme chanteuse vedette avec les plus grands big bands et orchestres symphoniques d'aujourd'hui, notamment le Jazz at Lincoln Center Orchestra avec Wynton Marsalis, les Nighthawks de Vince Giordano, le Count Basie Orchestra, Andy Farber et son After Midnight Orchestra, le Knoxville Jazz Orchestra, le Jazz Philharmonic Orchestra de Saint-Pétersbourg, en Russie, le New World Symphony de Miami, le Philly Pops et le Pasadena Pops Orchestra. Plus récemment, Russell s'est associé à John Pizzarelli pour rendre hommage à Billie Holiday et Frank Sinatra.

Comme Catherine Russell le chante sur la chanson titre de son nouvel album, "Anywhere, Oh Yeah, Send For Me, and I'll be there".
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

À écouter dans l'émission sur Nils Wogram : Nils Wogram, une muse en coulisse