Publicité

Jazz Trotter : Eyot - 557799

Eyot
Eyot
- Anton Pichur

Le quartet serbe Eyot se joue des frontières géographiques et ryhtmiques dans “557799”.

Avec plus de 300 concerts dans 25 pays à travers le monde, et un accueil enthousiaste de la part des critiques et du public, Eyot se distingue comme l'un des groupes les plus intéressants de la dernière décennie en Europe. Libre de tout genre, Eyot apporte un beau son éclectique qui navigue du rock au jazz, du punk à l'ambient, de l'impressionnisme au romantisme, le tout bâti sur des compositions fortes. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le nom de l'album, “557799”, s’explique par la septième plage, au titre éponyme. Il s’agit du schéma rythmique de la pièce. 5/8 5/8, 7/8 7/8, 9/8 9/8… c'est parti ! Le pianiste Dejan Ilijic explique : “Ces trois rythmes bizarres sont les bases de la musique traditionnelle des Balkans, mais pour nous, il y a plus que le numéro - c'est l'incarnation de la vie et de l'histoire qui a toujours été turbulente dans cette partie du monde. C'est notre battement de coeur.”
(ecxtrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Publicité

Dejan Ilijic (piano, Moog)
Sladjan Milenovic (guitare)
Marko Stojiljkovic (basse)
Milos Vojvodic (batterie)

A écouter dans l'émission sur Christophe Panzani : Christophe Panzani, correspondances et transparences