Publicité

Jazz Trotter : Guillaume Vierset, Harvest Group - Lightmares

Guillaume Vierset Harvest Group
Guillaume Vierset Harvest Group
- Trui Amerlinck

Après un premier album en hommage aux songwriters, puis un second qui sent bon le sable chaud de Californie, Guillaume Vierset et son Harvest Group reviennent avec un enregistrement plus énigmatique qui nous emmène entre rêve et réalité : “Lightmares” paraît chez Igloo.

Harvest Group est l’un des projets du prolifique guitariste Guillaume Vierset. Si son univers musical est hétéroclite (notons son projet jazz/ rock ‘Edges' encore tout chaud et ses nombreuses implications dans des projets indie/pop), l’univers d’Harvest est tout à fait singulier et reconnaissable dès la première écoute. Il nous berce de son jazz imprégné de folk, d’une touche de rock mais surtout d’une bonne dose d’onirisme ; les compositions visuelles qui illustrent les albums en sont très représentatives. C’est dans ce décor que le troisième album d’Harvest nous emmène à nouveau, avec pour toile de fond cette zone trouble qui sépare le jour et la nuit, l’ombre et la lumière, le rêve et la réalité…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le répertoire de “Lightmares” se présente en deux temps : le premier illustre le jour, l’autre la nuit. A moins que ça ne soit l’inverse ? La musique nous plonge dans un univers entre chien et loup, où l’on perçoit parfois des ombres effrayantes, en fn de compte anéanties par les phares jaunes et rassurants des mélodies : lightmares… L’album veut aussi nous faire sentir la fuite du temps, qui coule entre nos doigts alors qu’on tente de le retenir pour s’en abreuver, de jour comme de nuit. Grâce à la couleur unique des compositions de Guillaume Vierset, à un line-up original et à un son reconnaissable, Harvest Group a réussi à s’imposer comme l'un des projets de jazz les plus originaux venus de Belgique. Pour Lightmares, le violoncelle et le saxophone soprano épousent avec brio leur rôle délicat de textures sonores dynamiques et expressives ; la rythmique de Harvest n’a jamais été aussi organique ; et le leader, compositeur et guitariste Guillaume Vierset ne cesse de surprendre par un phrasé de plus en plus tranché et libre. Le voyage est de courte durée, saisissant et terriblement inspiré.

Publicité

À lire aussi : Jazz Trotter : Thomas Champagne - Tide

Guillaume Vierset est devenu une figure incontournable de la scène musicale belge. Il s'impose comme leader et sideman dans plusieurs projets qui ont marqué la scène musicale en Belgique et au-delà (Harvest Group, LG Jazz Collective, Thomas Champagne, Emily Allison, Bravo Big Band etc...). Guillaume est également très actif sur la scène pop/indie avec, entre autres, Sharko, Sacha Toorop, Typh Barrow, Halehan... Pour lui, les deux facettes (jazz et indie/pop) de sa carrière restent indissociables. A la fois nonchalant et poétique, vif et tonique, le guitariste aime se laisser prendre par la musique qui l’emmène entre rêve et réalité. 
(extrait du communiqué de presse)

Où écouter Guillaume Vierset Harvest Group

  • A Lasne (Belgique) mercredi 30 avril à 20h30 dans la Grande Salle du Rideau Rouge
  • A Sankt Vith (Belgique) vendredi 1er avril à 20h au Café Trottinette du Triangel
  • A Bruxelles (Belgique) samedi 02 avril à 20h15 au Flagey dans le cadre des Lundis d'Hortense - Jazz Tours
  • A Tourinnes-la-Grosse (Belgique) dimanche 03 avril à 17h au Relais Saint-Martin

À écouter dans l'émission sur Hans Lüdeman : Hans Lüdemann aux manettes du TransEuropeExpress