Jazz Trotter : Manuel Hermia - Freetet

Publicité

Jazz Trotter : Manuel Hermia - Freetet

Manuel Hermia
Manuel Hermia
- Maâl G. Lagadec

Manuel Hermia poursuit son aventure libertaire avec “Freetet”, un quintet moderne qui réunit ses deux comparses de longue date (Manolo Cabras et Joao Lobo) et une section de cuivre de haut vol et explore la question de la Liberté à travers le prisme du – free - jazz. Parution chez Igloo.

On ne présente plus Manuel Hermia, devenu le souffleur incontournable de la scène jazz européenne aux nombreuses collaborations internationales (Trio Hermia/ Ceccaldi/Darrifourcq, Bahdja, Orchestra Nazionale della Luna, Slang, Majid Bekkas, Le Murmure de l'Orient, ...). 

Freetet”, c'est l'extension de son trio avec Manolo Cabras et Joao Lobo, dont les 2 albums signés Igloo ( "Long tales and short Stories" (2010) et "Austerity …and What About Rage ?" (2015), questionnaient déjà cette grande thématique qu’est la liberté. A l’heure où nous vivons une crise écologique, sanitaire et politique, le saxophoniste bruxellois interroge le sens de ce concept à travers une musique qui se veut libre et libertaire. On peut lire cette mise en question dans le livret qui accompagne le disque.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le Freetet s’inscrit dans cette réflexion, il tente de trouver un équilibre entre prises de parole individuelles et collectives et proposer un modèle le plus collaboratif possible. C’est une musique où l'ordre et le chaos s'équilibrent en permanence, comme dans la nature. Les compositions sont claires, mais les arrangements, plutôt que d'être écrits dessinent des directions, des équilibres, de jeux de rôle, de façon à ce que chaque protagoniste du groupe puisse en permanence s'approprier sa voix comme bon lui semble. 

Et pas n’importe quels protagonistes donc : une section de cuivre où Manuel Hermia aux saxophones s’entoure de Samuel Blaser au trombone et Jean-Paul Estiévenart à la trompette, le tout soutenu par la solide complicité de Manolo Cabras à la contrebasse et Joao Lobo à la batterie.
(extrait du communiqué de presse)

Jazz Club

🎪

Où écouter Manuel Hermia

  • A Bruxelles (BE) jeudi 10 février à 20h au Jazz Station 
  • A Namur (BE) vendredi 11 février à 18h au Tambour du Delta dans le cadre des showcases du Belgian Jazz Meeting
À écouter dans l'émission sur le trio ETE : Emler, Tchamitchian, Échampard, l'ETE en hiver
Open jazz
54 min